Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05 octobre 2011

Graines de cosmos à conserver

cosmos1.png

De passage dans un joli petit village du Gers, je suis restée en arrêt devant un massif de cosmos absolument superbe. Roses,  blancs, rouges , orange, ils faisaient un mélange étonnant.

fleurs,cosmos,plante,jardin

D'un coup, je me suis rappelée qu'autrefois j'avais toujours des cosmos dans le jardin. Mais comment ai-je pu les oublier ces dernières années?  Sûr, l'année prochaine il y aura de nouveau des  cosmos chez moi!

cosmos,fleurs,plante,jardin

En vue de ce futur projet de semis, j'ai décidé ce jour- là de récupérer quelques graines, elles sont bien sèches et attendront dans un sachet en papier que les beaux jours reviennent. On peut semer ces graines en avril en les gardant à l'intérieur mais franchement, c'est bien plus facile d'effectuer les semis en pleine terre au mois de mai.

Bon, il va falloir attendre quelques mois!

08 mai 2010

Les lauriers-tin et les micocouliers se ressèment si facilement...

laurier-tin.png

Incroyable comme les lauriers-tin ont la possibilité de pousser un peu partout! Chaque année c'est la même histoire, il faut que je les enlève des pots de fleurs qu'ils squattent sans état d'âme! Remarquez, ils ne  sont pas les seuls car les micolouliers leurs tiennent compagnie, ceux-là sont champions toutes catégories pour ce qui est de la levée de leurs graines.  Potées, jardinières et massifs situés à proximité de ces arbres sont envahis et en ce moment le nettoyage est sévère, il faut enlever tous ces petits plants indésirables pour éviter qu'ils ne s'imposent. La nature a parfois une exubérante envie de s'étendre!

Les lauriers-tin sont des arbustes intéressants : ils ont une belle floraison et des baies bleu-métallique qui leur permettent d'être attractif toute l'année.  Ils constituent des bosquets naturels et se mêlent à d'autres arbustes pour former des haies compactes sur certaines limites du jardin, leur taille s'y prête bien car ils ne sont pas très hauts.

Les micocouliers eux sont de taille respectable, ce sont de beaux arbres aux branches souples qui en été offrent une ombre appréciable. Ils se plaisent bien dans le sud où climat et sol leurs conviennent parfaitement ce qui leur permet de culminer jusqu' à 20 ou 25 m, ailleurs le froid freine leur croissance et ils ne dépassent guère les 10m. Inutile toutefois de planter ce bel arbre dans les zones les plus froides, il n'y poussera pas.

17 février 2010

Heureusement qu'il y a des courageuses!

pensée7.png

Les jardins sont bien désolés, la grisaille domine mais regardez bien, certaines plantes courageuses bravent le froid pour nous offrir leur floraison. Le jasmin d'hiver est couvert de petites fleurs jaunes, les pensées font un effort pour ouvrir quelques boutons quand le redoux intervient et surtout, les hellébores sont les fidèles alliées de ces jours ternes et froids.

hellebore1.png

Elles fleurissent en hiver (c'est pour cela qu'on les surnomme "roses de Noël) et c'est un sérieux atout pour elles! Laissez quelques fleurs fanées sur les tiges, elles se ressèmeront facilement et vous aurez de nombreux pieds qui s'hybrideront tout seuls ce qui vous donnera des hellebores originales.

Vous voulez procéder vous même à une hybridation? Rendez vous sur la prochaine note, je vous détaillerai la technique...

16 janvier 2010

Des semis en janvier? oui, mais au chaud!

tomates.png

Préparons le printemps! Ce n'est pas parce qu'il fait mauvais et froid en ce mois de janvier qu'on va rester les bras croisés! Les jardiniers sont toujours prévoyants et savent anticiper les futures plantations, alors effectuons quelques semis en rêvant aux beaux jours. Daccord?

Dés la mi- janvier, on peut préparer quelques semis de géraniums, de lobélias, d'agératums ou  de bégonias, mais n'oublions pas les semis de tomates qui permettent de récolter plus précocément.

Pour les réussir il faut impérativement une bonne chaleur de fond (au moins de 20 degrés), une caissette dans  laquelle vous aurez disposé un lit de graviers ou de billes d'argiles et un bon terreau spécial semis. Faites des sillons sur le terreau ou  dispersez les graines en les espaçant, recouvrez d'un mélange de terreau et de tourbe, tassez pour que les graines adhèrent bien au substrat et  humidifiez avec un pulvérisateur . Il est bon de recouvrir la caissette d'une vitre pour créer un effet de serre.

Si la température est bonne, au bout d'une semaine vos graines devraient germer. Il vous faudra attendre que les plantules soient suffisamment développées (au moins 2 belles feuilles) pour les repiquer en godets que vous laisserez  à l'abri du froid en attendant de pouvoir les installer en pleine terre, c'est à dire quand les gelées ne seront plus à craindre.

09 mars 2006

SEMIS DANS UNE MINI-SERRE IMPROVISEE

Je sais, j'ai tendance à tout garder au cas ou ça pourrait servir! Aujourd'hui par exemple je suis bien contente d'avoir mis de côté un emballage plastique de viennoiserie, il va me faire une super serre pour mes semis de pois de senteur et de capucines.

medium_semis1.jpg

Les graines trempent depuis hier soir, elles ont passé la nuit dans des petits ramequins remplis d'eau tiède et ce matin elles sont prêtes.En procédant de la sorte on gagne du temps car la peau dure est bien ramollie et la germination est beaucoup plus rapide .

Je prépare mes petits godets, j'ai gardé des petits pots en plastique mais si vous n'en avez pas pensez aux pots de yaourt perforés au fond, ils feront très bien l'affaire . Les emballages des graines sont scotchés sur la mini-serre et j'y inscris la date d'aujourd'hui.
Les pots doivent être remplis de terreau bien fin
, j'y enfonce légèrement les graines(3 à 4 par pots ) et je recouvre d'un peu de terreau, je tasse et j'arrose, voilà pour les semis du jour .Les autres que je compte faire (ipomées, pavots,mufliers et oeillets d'inde) seront directement semées en terre .

Les pots sont installés dans ma serre improvisée et mis dans un endroit chaud, la levée est assez rapide mais il faut penser à aérer et à arroser ( je procède par pulvérisations pour ne pas déranger les graines)

Bon, voilà pour aujourd'hui, si vous voulez bien,on verra une autre fois comment s'occuper des plantules !