Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28 février 2013

Vers les beaux jours....

jardin,printemps,fleurs,amandiers primevères

Les premiers signes sont là : les jours rallongent et depuis maintenant 3 semaines, les amandiers sont en fleurs à Nimes et ses alentours. Un plaisir après la froidure hivernale.

Dans le jardin, tout bourgeonne et au milieu des herbes, les soucis sauvages apportent leur jolie couleur orangée alors que les premières violettes se cantonnent aux abords protégés de la maison. Du coup ce renouveau donne envie de se remettre à l'ouvrage mais il est encore trop tôt, un peu de patience. Vous pouvez quand même comme je l'ai fait hier, installer primevères et pensées en grandes potées. Rien de tel pour avoir un moral d'acier en attendant l'arrivée définitive du printemps.

21 avril 2011

Les lilas : trop brève floraison printanière

 

lilas,fleurs,arbuste,printemps

Huit jours d'absence et voilà qu'à mon retour, je retrouve les lilas quasiment défleuris alors que je les avais laissés avec les panicules juste en boutons.  Quelle floraison éclair cette année, j'aurais aimé savourer plus longtemps leur merveilleux parfum!

Ceux qui sont installés dans le jardin forment des bosquets ou servent de haie, du coup ils drageonnent et se multiplient à volonté. Si vous voulez que votre lilas garde sa forme d'arbuste ce qui est souvent le cas quand il est planté en isolé, pensez à enlever systématiquement tous les rejets qui poussent à la base du tronc.

La taille? L'année dernière j'avais coupé à ras de sol les pieds les plus vieux, ils étaient victimes de larves de sésie ( un papillon)  qui avaient creusé des trous dans l'écorce et pénétré au coeur du bois, cela  avait causé de graves dégâts.  Cette année, je n'ai pas  de grands soins à apporter à ces arbustes .

Si de votre côté vous voulez les tailler, faites-le juste après la floraison car sinon l'année prochaine vous n'aurez pas de fleurs (les bourgeons floraux du printemps prochain sont prêts dés le mois de juin). Coupez seulement les panicules fanées, c'est amplement suffisant. Mais les vôtres débutent peut-être leur floraison, vous avez encore le temps d'en profiter avant d'intervenir.

20 mars 2010

Changement de saison

printemps8.png


Voilà, nous sommes le 20 mars et le printemps est enfin là, du moins officiellement car question météo c'est plutôt tristounet dans de nombreuses régions!

Enfin, réjouissons nous, on va pouvoir semer, planter et s'occuper sérieusement du jardin. C'est le moment d'entreprendre de nombreux travaux et pour commencer de finir le grand nettoyage qui consiste à enlever tout ce que l'hiver a abîmé. Je vais arracher tout ce qui a malheureusement péri :  le callistemon est tout sec et mon bel anthémis ne redémarrera pas, il va finir sur le bûcher.

Les sauges vont être sévèrement raccourcies et taillées au point de démarrage de nouvelles pousses, les anciennes tiges des valérianes vont être coupées à ras, leurs jeunes feuilles sont déjà là, il faut que je me dépêche d'intervenir. Les yuccas et les agaves ont besoin de soins, ils ont beaucoup souffert du froid et de l'humidité, je vais enlever toutes les feuilles noircies.

Mes rosiers ont été taillés en février pendant une période où il ne gelait pas, ils sont maintenant bien avancés, cette taille précoce permet de gagner quelques  semaines sur la floraison , je l'ai adoptée il y a quelques années et depuis j'en suis une adepte inconditionnelle.

Et il faut aussi s'occuper des lavandes, préparer les massifs, les jardinières et les potées....pas le temps de discuter davantage aujourd'hui, à bientôt!

 

20 mars 2008

Enfin le printemps!

Nous y voici, c'est le premier jour du printemps. Bien sûr la nature se réveille tout doucement et il y aura encore comme aujourd'hui quelques chutes de température, mais n'empêche, l'hiver est enfin fini. Ouf!

J'en profite pour faire un tour d'horizon de ce qui est en fleurs en ce moment, ceux qui comme moi habitent le sud sont quelque peu avantagés car la végétation n'a pas attendu la date officielle et a déjà bien démarré.

e42cb9ae8347353265af41a21677a2b2.png

Les coronilles sont couvertes de fleurs, les forsythias, les cognassiers du japon, les corêtes et les laurier-tin ne sont pas en reste.

435ebaa9bb0469523232d98fa9e1938d.png

 

Les iris sont magnifiques, les violets précèdent toujours les bleus mais ils finissent par se côtoyer et c'est réussi; les giroflées m'enchantent par leur parfum qui  pour moi est chargé de souvenirs.

ab52d7844dc20599771c7de8aea519dd.png

Dans leurs grands pots, les osteospermums voient leurs boutons s'épanouir, et la corbeille d'argent retombe en cascade blanche.

3585fa7c30f05b60b728ac338fc4008c.png

Et puis, un peu partout les petites fleurs sauvages se prélassent, roquette, fumeterre, véronique, muscari ...sont là et y resteront encore quelque temps.

dae33bae56eb758006b4b6254ee96dc4.png

Décidément, j'adore cette saison!

13 février 2008

Premiers iris...

a7c5b6cd0cde6bd95e1ed5eac7a9fef9.jpg

Les plus petits émergent timidement des herbes sur le bord des fossés, les plus grands se dressent fièrement et offrent leur violet profond.

Voilà, la garrigue commence à prendre ses couleurs printanières : le bleu et le violet des iris cotoient le jaune des coronilles qui elles aussi se réveillent. Période magique où l'on voit la nature sortir de sa torpeur et où l'on se dit que les beaux jours ne vont pas tarder.

94530cedddf960df6f2bcc344694a410.png
Bientôt d'autres floraisons, d'autres senteurs...

13 mars 2007

MON JARDIN, DES QUE LE PRINTEMPS REVIENT...

La lumière a changé, le fond de l'air est tout en douceur, nul doute, le printemps est à nos portes et le jardin en est tranformé. L'hiver qui a été particulièrement clément ne l'a pas beaucoup malmené et c'est maintenant un réel plaisir de le voir en pleine renaissance.

medium_coronille.JPG

Les coronilles croulent sous leurs branches lourdement chargées de fleurs et embaument, les bulbeuses font leur spectacle en tapis de couleurs, les iberis sont là bien sûr offrant leur blancheur immaculée et l'amandier si précoce qui finit sa floraison laisse les pétales de ses fleurs s'envoler au vent.

medium_fleurs_d_amandier.2.jpg

Je ne me lasse pas de parcourir le jardin, de le redécouvrir. Tiens, prés du mur du fond, cachées dans les herbes les orchidées "purpurea" se sont épanouies et les soucis sauvages font de larges taches, ils ont échappé à la tondeuse mais ce n'est qu'un sursis...dommage, je les aime bien mais il va quand même falloir couper l'herbe qui a poussé.


medium_giroflee_mauve.jpg

La rocaille n'est pas en reste, les pervenches, les sédums jaunes sont au rendez-vous et les giroflées sont toutes pimpantes. Et les iris ? Ah quand même, j'en découvre quelques-uns en fleurs, mais les autres se reposent encore, ils prennent leur temps cette annéee !

Voilà les forsythias qui débutent leur floraison alors que les lauriers-tin sont dans toute leur splendeur...je n'ai pas fait tout le tour de toutes les plantations, mais que c'est agréable de voir la nature se réveiller avec autant d'entrain !

medium_laurier-tin.jpg

Au milieu de l'allée, je découvre trois petites pensées qui se sont semées dans le gravier, elles ne peuvent pas rester là, elles se feraient piétiner. je vais les installer dans la jardinière avec les primevères, elles se tiendront compagnie.

medium_primeveres_rouges.jpg

Je fais l'état de tout ce qu'il faudra faire: tailler, biner les rosiers, semer quelques annuelles, préparer les floraisons estivales en mettant en place quelques plantes en godets. Ce n'est pas le travail qui manque à l'arrivée du printemps, d'ailleurs, je vais de ce pas attraper mon sécateur et me mettre à l'ouvrage !

Bonne journée printanière. 

 

23 avril 2006

BON DIMANCHE A TOUS

medium_printemps.3.jpg

20 mars 2006

C' EST LE PRINTEMPS!

Aujourd'hui, c'est le 20 mars, jour de l'arrivée officielle du printemps.

medium_dsc00018.jpg

C'est la saison du renouveau,celle où la vie reprend ses droits et il y a bien longtemps, avant la décision du roi Charles IX (en 1564), la nouvelle année commençait au printemps (avril) et non en plein hiver !

Regardez autour de vous il y a des signes qui ne trompent pas et qui montrent qu'un nouveau cycle de vie commence. Les arbustes précoces sont en fleurs,les arbres bourgeonnent, les potées s'épanouissent, les premiers papillons apparaissent et si on est attentif,on peut voir les oiseaux commencer à récuperer les brindilles pour faire leurs nids,

C'est le moment où débutent les travaux au jardin, tout est à mettre en place et c'est maintenant que se prépare la beauté du jardin pour les mois à venir .Pas la peine de se forcer, tous ceux qui aiment les plantes ressentent cet appel de la nature, ce besoin de gratter la terre, de semer et planter, Vous n'êtes pas comme cela ?

Attention quand même,ce n'est pas parceque le calendrier annonce la belle saison qu'il faut être imprudent, les petites gelées sont encore à craindre dans certains endroits et il vaut mieux attendre avant de mettre dehors les plantes fragiles.

AH ! il faut que je vous donne ce dicton : printemps très pluvieux,été très orageux!

07 mars 2006

L'AMANDIER EST EN FLEURS

Enfin ! Eh bien cette année on aura attendu avant de voir les amandiers en fleurs.Un bon mois de retard, ça commence à compter ! D'accord, Ils ont des excuses car franchement cette année l'hiver se traine. Mais là, ça y est, ils se sont décidés à fleurir et le spectacle est magnifique.


medium_petit_dsc00973.jpg


L'amandier est, comme le pêcher de la famille des rosacaes, il a la particularité de fleurir très tôt, avant que n'apparaissent les feuilles.Il devient alors entièrement blanc, c'est peut être pour cela qu'il symbolise la virginité.

Originaire d'Asie occidentale, il est cultivé en Grèce depuis plus de 5000 ans, il semble que ce soient les grecs qui l'aient introduit chez nous .

C'est un arbre robuste qui peut atteindre 12m et vivre 100 ans.Il est peu exigeant mais a besoin de chaleur et se plaît en sol sec et calcaire .

On peut obtenir de jeunes pieds en plantant des coques d'amandes à l'automne, ils commenceront à produire au bout de 3 ans.

La production d'amandes est un gros marché, le premier producteur est la Californie.L'Espagne, l'Italie et la Grèce viennent après, quant à la France sa production est minime malgré une relance de cette culture dans le sud, elle importe donc la majeure partie de sa consommation.

Les amandes douces sont très utilisées en cuisine et en cosmétologie, il ne faut pas les confondre avec les amandes amères de l'amandier sauvage qui sont toxiques quand on les mange.

Elles se consomment vertes (récolte début juillet) ou sèches (récolte fin août ,début septembre).

Le petit écureuil qui squatte notre amandier les consomme des deux façons et sans modération .Je vous ai déjà parlé de lui et vous savez donc qu'il est trés sympa puisqu'il laisse aux gourmands de la maison toutes les amandes qui sont à portée de mains ,et croyez-moi ces derniers se régalent autant que lui !