Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12 juin 2009

Quelle résistance ces joubarbes!



joubarbes1.png Mais comment font-elles pour résister à la chaleur, à la sécheresse et rester toute pimpantes alors qu'autour d'elles les autres plantes souffrent? Les joubarbes ressemblent à de petits artichauts, elles poussent là où vous les installées sans poser de problème. Vasque, rocaille, creux d'un arbre mort, muret ...tout leur convient du moment qu'elles ont les pieds au sec, le mieux finalement est de bien les installer puis de les laisser vivre leur vie!Peu de plantes sont capables d'une telle faculté d'adaptation sous nos latitudes où froid et chaleur se côtoient tout au long de l'année, mais les joubarbes se rient des conditions climatiques car elles ont un feuillage qui leur permet d'avoir une excellente résistance. Peu de plantes sont capables d'une telle faculté d'adaptation sous nos latitudes où froid et chaleur se côtoient tout au long de l'année, mais les joubarbes se rient des conditions climatiques car elles ont un feuillage qui leur permet d'avoir une excellente résistance.

joubarbes.png

Regardez les feuilles, elles sont recourbées vers le coeur de la plante,qui profite ainsi de la moindre goutte de rosée.
Certaines variétés possèdent en plus une arme anti-chaleur : un fin duvet ou un feutrage blanc qui fait écran et renvoie les rayons du soleil, cette fine pellicule est protection efficace en période de canicule.
Comme leurs amis les sédums à qui elles sont souvent associées, les joubarbes ont des feuilles charnues qui sont chargées de stocker l'eau pour les longues périodes de pénurie en eau.
Enfin, il faut parler aussi de leur système racinaire constitué d'un fin écheveau qui s'étale et profite ainsi de la moindre goutte de pluie.

Installer ces plantes chez vous signifie donc qu'il faut leur éviter toute humidité stagnante qui entrai ne leur pourrissement. Si vous choisissez de les mettre en pot, soyez généreux avec la couche drainante et arrosez-les juste un peu au moment de la plantation, après elles se débrouilleront toutes seules.