Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18 juillet 2011

Une métamorphose avortée

cigale metamorphose.PNG

Dans ma précédente note, je vous ai relaté la magnifique aventure de la naissance d'une cigale. Ce jour -là, tout s'était bien déroulé et la cigale fraîchement sortie de sa nymphe avait fini par s'envoler.

Ce matin, toujours sur ce même acacia où ces insectes viennent en nombre effectuer leur métamorphose, les évènements ne se sont pas déroulés de la même façon.

Accrochée au tronc de l'arbre, la nymphe a déchiré son dos pour laisser sortir la cigale mais celle-ci a rencontré un problème qui l'a empêchée d'aller au bout du processus. Du coup, elle n'est qu'à moitié sortie de son enveloppe mais a eu le temps de changer de couleur ce qui montre qu'elle est restée dans cet état un certain nombre d'heures.

Les petites fourmis qui rôdent autour et qui se partagent le cadavre sont-elles à l'origine de cette métamorphose avortée ? Impossible de connaître la cause de ce décès prématuré!

03 juillet 2011

Naissance d'une cigale sous le soleil du midi

cigale1.PNG

Nimes: 11heures du matin. C'est en flânant dans le jardin écrasé de soleil en ce matin de juillet que je l'ai aperçue. La nymphe déchirée laissait s'échapper le corps de la cigale en pleine mutation. Image impressionnante que cette cigale immobile sortant lentement de son enveloppe. Elle est verte, ne bouge pas, glisse seulement doucement et finit par tomber au sol.

cigale2.PNG

Pas question de la laisser sous la menace des chats qui auraient vite fait de s'en emparer. Je lui tends une tige, elle s'y accroche et je la pose sur une branche de l'accacia où je peux l'observer à souhait.

cigale3.PNG

Ses ailes d'abord recroquevillées se déplient petit à petit, s'allongent et offrent le beau spectacle de leurs menbranes translucides.

cigale 4.PNG

midi,languedoc,cigale,mue,sud

A midi, elle a les ailes complètement déployées et ne bouge toujours pas, elle se repose et laisse son corps  durcir à l'air. Petit à petit, la cigale change de couleur, d'un somptueux vert amande au début de la métamorphose, elle devient beige puis marron grisé.

Cigale8.PNG

A 14h, elle est toujours là mais, une demi-heure plus tard quand je reviens l'observer, elle s'est envolée,  partie rejoindre ses soeurs pour chanter tout l'été.

03 novembre 2010

Belle floraison automnale : le tecoma capensis

tecoma.png

L'arbuste était accoté à un mur et je l'ai tout de suite repéré  dans ce jardin du sud baigné dans la lumière automnale d'une fin de journée. Fleurs de couleur vive et flamboyante, feuillles pennées bien vertes portées par des tiges souples, le tecoma capensis a tout pour plaire mais vous ne pourrez le planter à l'extérieur que si vous habitez dans une zone à climat doux  car cet arbuste craint le gel.

Si vous voulez quand même adopter cette bignone du Cap, installez-la dans une véranda pour qu'elle y soit protégée du froid pendant l'hiver. En été elle apprécie d'être dehors, au soleil et aime recevoir des arrosages réguliers mais attention, ne la noyez pas et ne la laissez pas dans un substrat mal drainé, elle ne s'en remettrait pas.

26 octobre 2010

Fin de vie pour la mante religieuse

mante religieuse2.png

Elle semblait alourdie par son gros abdomen mais ça ne l'a pas empêchée de se déplacer avec agilité et de faire quelques acrobaties!

mante religieuse.png

En automne, les mantes religieuses disparaissent peu à peu mais avant cela elles pondent des centaines d'oeufs protégés par une espèce de mousse qui durcit et les isole pendant quelques mois. La ponte a lieu un peu partout, je trouve ces nids d'oeufs contre les volets, entre les interstices des chambranles, sous de grosses pierres... une fois secs, ils sont difficiles à enlever et lorsque j'y parviens, ils laissent une trace.

Au printemps les petites mantes verront le jour et participeront à la lutte menée par le jardinier en chassant de nombreux insectes qu'elle dévore avec délectation. Regardez-la faire si vous en avez l'occasion, c'est un chasseur de premier ordre, elle s'immobilise, les pattes prêtes à saisir la proie et l'attaque est d'une rapidité aussi foudroyante que redoutable.

mante religieuse1.png

Il en reste peu au jardin, celle que j'ai photographiée ce matin s'était endormie pour toujours : décidemment l'automne est bien avancé et les mauvais jours se profilent à l'horizon!

12 juin 2010

Les oliviers sont surchargés!

oliviers.png

Cette année les oliviers croulent sous les fleurs. Bien sûr, la pluie un peu brutale d'hier a un peu endommagé ces petites grappes de fleurs jaune pâle mais elles vont sécher sous le soleil revenu et cet arbre légendaire retrouvera le ton crème que son abondante floraison lui offre en ce moment.

Cela est-il signe que la récolte sera bonne cet hiver? Tout dépendra evidemment de la mouche! Si elle vient pondre dans  les fruits, ceux-ci, piqués et grignotés de l'intérieur par la larve, finiront par flétrir et tomber. Les années où la mouche sévit, les récoltes sont fortement compromises et ça fait bien mal au coeur de voir sur le sol un tapis d'olives bonnes à jeter. Les arboriculteurs ont toute une panoplie de moyens pour lutter contre ce fléau, heureusement pour eux, quant aux particuliers comme moi, ils sont bien démunis. Mis à part les pièges à glu faciles d'utilisation, les autres moyens sont assez compliqués à mettre en oeuvre.

Attendons, nous verrons bien...

04 juin 2009

Mais c'est l'été avant l'heure!

cigale.png

C'est comme cela chaque année : on attend impatiemment la première cigale...

Tout est calme est d'un coup un chant s'élève, d'abord timidement puis avec de plus en plus d'assurance. On prête l'oreille : est ce bien une cigale? Déjà? Mais oui, je ne m'étais pas trompée hier apres midi en croyant avoir entendu chanter cet insecte annonciateur de l'été. Cette année elles sont en avance, bien en avance même car d'habitude c'est plutôt dans la deuxième quinzaine de juin qu'elles débutent leur vie au soleil aprés tant d'années passées sous terre à l'état de larve.

Faut-il y voir une annonce quelconque?

Pour certains, c'est signe que l'été sera trés, très chaud, on verra bien si cela se vérifie, en attendant c'est sûr les beaux jours sont bien installés!

29 novembre 2008

Aprés le pluie, le soleil du Midi

 

verveine bleue-mauve.png

La pluie d'hier était fine, pas une grosse averse comme d'habitude mais une bruine à laquelle nous ne somme pas habitués ici dans le Gard. Pluie d'un jour.

On ouvre les volets sur la grisaille et le soir on en a déjà assez du ciel trop nuageux, mais ce matin sous le soleil retrouvé tout étincelle et les verveines attendent de se réchauffer pour sécher leurs pétales. Je les ai taillées en septembre car leurs tiges s'étaient démesurément allongées et maintenant j'ai une touffe trés compact, bien verte et les fleurs sont encore là!

Elles restent en terre tout l'hiver et reviennent chaque année car nous n'avons pas des hivers bien rudes par ici.

Mais comme je suis prévoyante, vous vous doutez bien que j'ai préparé des boutures qui elles, vont rester à l'abri sous la terrasse en attendant le printemps. Eh oui, il faut toujours penser aux lendemains....

 

18 octobre 2008

Toutes ces olives!

 

olives1.png

Image du midi : des champs d'oliviers à perte de vue...Mais ici pratiquement chaque jardin a son "arbre éternel" et, bon an mal an, on cueille les olives pour les préparer.

En ce moment la cueillette concerne celles qui sont préparées pour être dégustées à l'apéro. La préparation consiste à ôter l'amertume de ces fruits qui tels quel ne sont pas consommables. J'ai trouvé sur ce site une petite recette que je vous recommande vivement : essayez-là!

L'année dernière dés le début de l'automne les olives ont commencé à avoir de petits trous dans leur pulpe, signe que le vers de la mouche était présent, quelques semaines plus tard, elles étaient frippées et tombaient toutes recouvrant le sol d'un véritable tapis. Quel gachis!

La mouche de l'olivier sévit au printemps, période de la ponte, les larves qui se développent dans le fruit en dévorent la pulpe et c'est comme cela que la récolte se trouve compromise.

Les moyens de luttes sont préventifs, on voit souvent dans les champs d'oliviers, des bouteilles recouvertes de papier glue jaune qui pendent aux branches, les mouches viennent s'y coller...

 

01 juillet 2008

Sous la férule...

 
1da3cef359198a9fddbd2bd5a41b2fad.png
Etre sous la férule de quelqu'un : ëtre sous son autorité. C'est ainsi que le Larousse définit cette expression qui évoque une plante puissante, bien connue de nos paysages méditerranéens : la férule.

Habitants du sud, vous n'avez pas pu ne pas la remarquer si vous avez croisé son chemin car elle est d'une hauteur impressionnante. La hampe florale portant des ombelles jaune s'élève vers le ciel pour culminer à 3 m. Sa tige creuse devient trés dure en séchant, il parait qu'elle était utilisée pour punir les écoliers récalcitrants; à l'époque on n'était pas trés regardant sur les châtiments corporels et les petits gamins n'avaient qu'à bien se tenir devant le maître d'école!

b567f24cb9f6d7590ac55108057c35bc.png

19 juin 2007

LES CIGALES SONT DE RETOUR

medium_cigale.jpg

Quelle surprise ce matin. Installée sur la terrasse, face au jardin, j'entends un crissement puis un autre, je tends l'oreille... Mais oui, ce sont les cigales, elles me font la surprise d'être arrivées pendant mes quelques jours d'absence et m'enchantent maintenant de leur chant. Leurs stridulations marquent le retour de l'été, des longues journées chaudes et ensoleillées.

Un vrai concert qui démarre lentement au matin pour prendre de l'ampleur au fil des heures! Elles seront là tous les jours, chantant plus ou moins fort au gré de la température, jusqu'à faire un fond sonore puissant en période de canicule.

Les cigales vont égayer nos journées jusqu'au début du mois de septembre, le temps de vivre leurs amours et de se reproduire.

Sept ans de vie souterraine pour un été au soleil, la vie des cigales est ainsi faite.