Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04 septembre 2009

Connaissez-vous l'aptenia cordifolia?

aptenia1.png

Cette plante dégringolait en cascade le long d' un escalier extérieur chez ma voisine : c'était superbe! Ce jour-là, je suis repartie avec quelques tiges qu'elle m'avait gentiment offertes et que je me suis empréssée de planter dans des godets.

Les boutures d'aptenia sont faciles à réussir, il suffit d'enlever les feuilles du bas de la tige à planter et d'enfoncer celle-ci dans un mélange de terreau et de sable. Il faut laisser les godets à l'ombre et attendre quelques semaines. Au bout de quelques temps, les racines apparaissent puis de nouvelles feuilles voient le jour, vous pouvez alors installer votre aptenia cordifolia dans un pot, une jardinière ou même en pleine terre à exposition ombragée. Attention, la plante est gélive il faudra  la mettre à l'abri en hiver si vous habitez dans une région froide.

En ce moment elle a encore une multitude de petites fleurs rouges aux pétales très fins et ses longues tiges recouvrent toute la jardinière pour venir toucher le sol.

C'est une plante à découvrir par ceux qui ne la connaissent pas et à adopter par ceux qui aiment la facilité de culture.

02 juin 2009

Que faire?

chat.png

Encore une fois, je regarde désolée les jeunes plants que j'avais installés dans une jardinière et qui sont tous écrasés, on dirait qu'un petit rouleau compresseur est passé par là!

Pas difficile de trouver les responsables de ces dégâts : Cajou et Chipie (décidément celle-ci porte bien son nom...) sont en train de se prélasser chacune dans une jardinière.

Hé les minettes, je ne suis pas contente du tout! Mais que faire? Les chats c'est bien connu sont têtus et il n'est pas facile de les détourner de leurs penchants. A peine chassées revoilà mes coquines de nouveau installées sur leur tapis végétal, il faut vraiment que je fasse quelque chose si je veux avoir quelques fleurs.

Pas question d'utiliser du répulsif chimique, me reste donc les solutions "douces". Leur faire peur en faisant du bruit quand je les surprends à sauter dans les jardinières par exemple. Je pourrai aussi utiliser un pulvérisateur à eau à laquelle j'aurais mélangé un peu de moutarde,  mais je me vois mal les asperger en permanence.

Finalement je vais me tourner vers des produits tout simples que je mettrais dans les jardinières : poivre, boules de naphtaline ou tout bonnement quelques écorces d'agrumes ou une bonne couche d'écorces de pins de gros calibre.

Pourvu qu'un de ces procédés les dérange!

09 septembre 2008

Ah ces chats!

eda08690686a0781375b9e71db80a76f.png

Ils ne s'en font pas, se prélassent au soleil en attendant l'heure du repas, viennent chercher une caresse quand ils en ont envie et fuient quand ils ont besoin de marquer leur indépendance. Il faut s'en accommoder!

Je crois bien que les chats sont des animaux têtus, enfin ce qui est sûr c'est que les deux phénomènes qui partagent la maison avec moi, sont ingérables. Pas moyen de leur inculquer la moindre régle en matière de cohabitation.

Pas faire les griffes sur le pied de la table, pas gratter quand je sème, pas se rouler en boule sur les jeunes plants...et bien sûr pas dormir dans les jardinières. Est-ce trop demander?

 f8e3a8b78c0a0213e588d2a241f219dc.png

Désolée  je constate que mes deux chattes n'en font qu'à leur tête, et en plus je réalise qu'elles se relaient dans une de mes jardinières pour bien écraser les ficoïdes qui ne s'en sont pas remis...

Cajou et chipie vous êtes des coquines!