Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11 mai 2008

Ne néglige pas ta pelouse!

0d4ac743f53fc6b0416c67944d91e808.png

Ce n'est pas tout de semer son gazon, de l'arroser en attendant impatiemment qu'il pousse...

Je connais "un jardinier amateur" qui malgré son manque d'expérience en la matière a obtenu un gazon bien fourni et bien vert. Parfait! Mais voilà, maintenant  il faudrait que ce jardinier prenne son courage à deux mains et qu'il coupe ce gazon bien trop haut. Pluie et chaleur l'ont fait se développer rapidement et si rien n'est fait, il va perdre de sa superbe. Ce serait dommage! C'est si beau une pelouse bien tondue; l'espace parait tout de suite plus vaste et les couleurs plus tendres.

Semis, tonte, aération, scarification, arrosages, fertilisation : Eh oui il faut toutes ces opérations pour avoir une pelouse aussi douce qu'un tapis.

Allez ami jardinier, courage, va vite chercher ta tondeuse. 

26 mars 2008

Prenons-le avec humour!

a33ce67f6b98bb1add80c68cddef09d7.png

A force de reculer, il a bien fallu que je m'y mette.  Dans certains endroits du jardin l'herbe était tellemnent haute que ça devenait urgent d'y passer la tondeuse.

Courage Eve! D'abord, sortir l'engin, regarder s'il y a de l'essence, ne pas oublier de pomper et tirer sur cet espèce de câble qui la fait démarrer. Moment d'inquiétude: va-t-elle démarrer au premier essai? Eh bien non! A refaire ... Au bout de la troisième tentative, "madame tondeuse" consent à avancer, heureusement qu'elle est  tractée car la pousser sur ce terrain ce serait encore plus difficile. Il faut contourner les arbres et les massifs (c'est là que je me rends compte que finalement moins il y en a et plus c'est facile pour tondre).

Zut, la lame a rencontré un gros caillou...et la voilà qui cale! J'en profite pour me reposer un peu et faire le point sur le travail accompli. Décourageant de voir tout ce qui reste à faire alors que mon dos est déjà en compote. Encore un petit effort, tiens juste le petit espace prés du portail. C'est là que l'herbe est la plus haute.

Trop hautes ces herbes, la tondeuse va faire sa mauvaise tête j'en suis sûre! Eh bien non, ce coup-ci elle ne m'a pas laissée tomber. Au fur et a mesure que j'avance, tous les chats du quartier qui s'y cachent, s'échappent comme une volée de moineaux. Ils ont l'air de trouver le jardin bien accueillant, ils n'en décollent pas. Pour ce bout de terrain ma chère tondeuse se montre bon enfant et ne renacle pas, je finis en beauté en contournant un olivier sans pouvoir éviter quelques iris... dommage mais tant pis, je suis fatiquée.

Bref un aprés midi de travail et un bon mal de dos pour un résultat trés moyen.

Trois jours plus tard (avant-hier), c'est mon gendre qui a pris les choses en main et là ça n'a pas trainé. Certes, elle s'est fait prier au démarrage mais on a l'habitude de ses caprices. A moment donné elle est tombée en panne d'esssence (ça ce n' était pas de sa faute), et puis elle s'est mise à gronder quand un bout de bois s'est coincé dans sa lame...  mais elle a fini par arriver au bout de sa mission. 

Et moi pendant ce temps? J'ai préparé un gâteau pour tous mes gourmands. Ah, vous voulez savoir ce que c'était ? Eh bien ,Pâques oblige, c'était un gâteau à la vanille et au chocolat. 

Et maintenant, à moi d'admirer mon jardin tondu bien ras. A moi le plaisir de m'occuper de mes plantes...c'est ce que je préfère dans le jardinage.

Quand même : Merci mon gendre! 

09 janvier 2006

LES BAMBOUS, DES HERBES GIGANTESQUES!

Plantes sacrées au Japon, les bambous sont des graminées originaires d'Asie et d'Amérique du sud qui ne craignent pas les basses températures mais exigent une certaine humidité.

medium_petit_hpim0136.2.jpg

On les aime chez nous pour leur aspect décoratif et leur rapidité de croissance. Ils battent en effet tous les record dans ce domaine, certaines variétés comme le phyllostachys edulis poussent de 1m par 24h et atteignent 20m.

Première particularité de ces plantes, une fois arrivée la taille programmée, la croissance cesse et d'autres pousses partent du rhizome (partie d'où démarrent les racines et qui stock les réserves nécessaires), ces pousses en sortant ont déjà leur diamètre définitif, elles ne font que se déployer.

Deuxième particularité, la floraison. Elle est rare et irrégulière, certaines variétés fleurissent au bout de plusieurs dizaines d'années, d'autres jamais. On dit que lorsque cette floraison apparaît, elle a lieu sur la même espèce partout dans le monde et qu'elle finit par entraîner la mort des bambous. Les scientifiques se penchent sur la question du fait des conséquences que la diminution de ces plantes aurait sur la survie des pandas qui se nourrissent de bambous.

Leur utilisation est multiple, pâte à papier(en Chine), matériau de construction(habitat, clotures..), thérapeutique (asthme, voies respiratoires)..Chez nous, on apprécie surtout les pousses (turions) en cuisine, les cannes pour des usages divers (tuteurs,palissades..)et bien sûr le beau feuillage persistant (vert, doré ou panaché).

Ceux que nous avons au jardin sont issus de boutures de rhizomes, ils poussent en sol calcaire et ont eu un peu de mal à s'acclimater (ils venaient des Hautes- Pyrénées où le pied mère bénéficiait d'une très bonne terre). Maintenant, ils atteignent 3m de haut et forment une belle touffe qui demande juste des arrosages.

Un petit conseil, essayez de maîtriser l'extension des rhizomes car vous serez envahis et une fois bien installés ils sont difficiles à enlever!

Nous avons la chance dans le Gard, d'avoir la magnifique bambouseraie d'Anduze, une promenade au milieu de ces bambous géants, c'est vraiment surprenant et très dépaysant.