Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29 septembre 2010

Pas un été sans ipomées!

ipomées.png

J'en sème chaque printemps au pied d'une barrière qu'elles se dépêchent de recouvrir et qu'elles agrémentent de leur jolie floraison. Les graines portées par le vent ou les oiseaux choisissent parfois des endroit insolites pour pousser et c'est ainsi que cette année j'ai des ipomées qui sont parties à l'assaut d'un laurier-rose. Ma foi, le rose pâle de ce dernier se marie bien au violet profond de ces ipomées voyageuses.

Regardez-les au petit matin quand leurs pétales soyeux jouent avec la lumière solaire, c'est tout simplement magnifique! Le décor qu'elles offrent dure quelques mois et se prolonge jusqu'à l'arrivée des premiers frimas , c'est un atout que j'apprécie tout particulièrement.

Floraison colorée et abondante, développement ultra rapide, cette grimpante qui n'a pas besoin qu'on l'aide pour s'élever est un sujet précieux au jardin et je ne saurai passer un été sans la voir s'épanouir ici. Voilà pourquoi je ramasse régulièrement les graines que je garde dans une petite boîte où elles attendront patiemment le mois d'avril. A faire les journées ensoleillées pour que les graines soient bien sèches sinon elles ne se conserveront pas.

 

 

04 octobre 2007

LA MINA LOBATA, UNE GRIMPANTE FLAMBOYANTE

medium_mina_lobata.jpg

Elle part à l'assaut de son treillage et grimpe avec un petit air désordonné mais c'est une très belle plante à la floraison abondante. J'aime ces fleurs originales aux chauds coloris orange vif qui deviennent crème en fanant, j'apprécie la légèreté de cette plante et sa rapidité de croissance. 

Elle se contente d'un substrat mêlant terreau et terre ordinaire et demande des arrosages réguliers mais non excessifs (laissez sécher la surface avant d'apporter de l'eau). Seul inconvénient de cette ipomée lobata, elle est gélive et doit donc passer l'hiver  au frais mais hors gel.  Si vous n'avez pas la place de l'abriter, récupérez les graines, vous les sèmerez en février à l'intérieur.

Pour le moment laissez-la au soleil, à la chaleur, c'est sa place préférée. 

 

02 octobre 2006

LA CLEMATITE ,UNE BELLE GRIMPANTE

medium_dsc01050.jpg
On l'associe fréquemment au rosier mais  ses fines lianes  grimpent  volontiers sur un viel arbre ou sur un treillage qu'elles recouvrent rapidement. La clématite a  une  superbe floraison   suivie de fruits en aigrettes qui constituent eux aussi un beau décor au jardin

Elle doit pousser le pied à l'ombre et la tête au soleil, le mieux est donc de planter une vivace à son pied, certains y mettent une tuile mais c 'est moins esthétique! Lors de la plantation, il est recommandé de coucher la motte de terre dans le trou, les racines pousseront plus facilement et la reprise sera de ce fait facilitée.

Certaines comme les clématites "Docteur Ruppel"ou "Nelly Moser" portent de grandes fleurs dépassant les 15cm de diamètre, d'autres comme  la "Montana" ou "viticella" ont des fleurs plus petites mais une floraison  plutôt spectaculaire.

medium_clematite.jpg
Il y a au moins 250 variétés de clématites vous avez le choix!

26 avril 2006

GLYCINE: LA SPLENDEUR !

Spectaculaire! c'est le mot qui convient le mieux pour qualifier la floraison de cette belle grimpante qu'est la glycine.
medium_glycinegrosplan.2.jpg

Très vigoureuse elle pousse rapidement et peut atteindre 10m, c'est la plante idéale pour couvrir pergolas, murs ou tonnelles, mais attention il vaut mieux prévoir un support bien solide car la plante a une force incroyable. Installée au soleil elle va vite prospérer mais si vous la laissez sans soins elle va developper son feuillage au détriment des fleurs.

Dès la mi- avril, les grosses grappes de fleurs s'épanouissent et retombent avec légèreté, la plupart sont de couleur bleu-mauve mais il existe des variétés de coloris rose .

Pour avoir une floraison abondante la glycine doit être plantée dans un sol qui ne soit pas trop riche et surtout elle doit impérativement être taillée .

A la fin de l'hiver, juste avant le démarrage de la végétation il faut raccourcir de moitié les pousses de l'année précédente. Après la floraison on rabat d'un bon tiers les rameaux défleuris. La taille des pousses oblige la glycine à se ramifier ce qui est favorable à la floraison et elle permet de maitriser la plante qui peut devenir envahissante.

J'ai vu l'autre jour un pied de glycine taillé en arbre, planté en isolé, c'est très original!

La belle photo ci-dessus a été prise par Laurette