Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29 septembre 2010

Pas un été sans ipomées!

ipomées.png

J'en sème chaque printemps au pied d'une barrière qu'elles se dépêchent de recouvrir et qu'elles agrémentent de leur jolie floraison. Les graines portées par le vent ou les oiseaux choisissent parfois des endroit insolites pour pousser et c'est ainsi que cette année j'ai des ipomées qui sont parties à l'assaut d'un laurier-rose. Ma foi, le rose pâle de ce dernier se marie bien au violet profond de ces ipomées voyageuses.

Regardez-les au petit matin quand leurs pétales soyeux jouent avec la lumière solaire, c'est tout simplement magnifique! Le décor qu'elles offrent dure quelques mois et se prolonge jusqu'à l'arrivée des premiers frimas , c'est un atout que j'apprécie tout particulièrement.

Floraison colorée et abondante, développement ultra rapide, cette grimpante qui n'a pas besoin qu'on l'aide pour s'élever est un sujet précieux au jardin et je ne saurai passer un été sans la voir s'épanouir ici. Voilà pourquoi je ramasse régulièrement les graines que je garde dans une petite boîte où elles attendront patiemment le mois d'avril. A faire les journées ensoleillées pour que les graines soient bien sèches sinon elles ne se conserveront pas.

 

 

16 janvier 2010

Des semis en janvier? oui, mais au chaud!

tomates.png

Préparons le printemps! Ce n'est pas parce qu'il fait mauvais et froid en ce mois de janvier qu'on va rester les bras croisés! Les jardiniers sont toujours prévoyants et savent anticiper les futures plantations, alors effectuons quelques semis en rêvant aux beaux jours. Daccord?

Dés la mi- janvier, on peut préparer quelques semis de géraniums, de lobélias, d'agératums ou  de bégonias, mais n'oublions pas les semis de tomates qui permettent de récolter plus précocément.

Pour les réussir il faut impérativement une bonne chaleur de fond (au moins de 20 degrés), une caissette dans  laquelle vous aurez disposé un lit de graviers ou de billes d'argiles et un bon terreau spécial semis. Faites des sillons sur le terreau ou  dispersez les graines en les espaçant, recouvrez d'un mélange de terreau et de tourbe, tassez pour que les graines adhèrent bien au substrat et  humidifiez avec un pulvérisateur . Il est bon de recouvrir la caissette d'une vitre pour créer un effet de serre.

Si la température est bonne, au bout d'une semaine vos graines devraient germer. Il vous faudra attendre que les plantules soient suffisamment développées (au moins 2 belles feuilles) pour les repiquer en godets que vous laisserez  à l'abri du froid en attendant de pouvoir les installer en pleine terre, c'est à dire quand les gelées ne seront plus à craindre.