Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07 décembre 2010

Pour changer de la tapenade

olives.png
Quel succès cette tapenade lors d'un apéritif! Seul petit inconvénient de cette préparation, elle s'émiette sous le couteau qui veut  l'étaler,  ce qui oblige à faire un petit tas sur le toast puis à n'en faire qu'une bouchée. Bon, j'exagère peut-être un petit peu mais à peine! Il y a peu, j'ai découvert sur un site ami, la recette du beurre d'olives et là franchement c'est aussi délicieux que facile à tartiner.

D'abord, j'ai fait dessaler les olives pendant quelques heures puis, dans un bol, j'ai mis  un poids égal de beurre et d’olives dénoyautées finement hachées et  j'ai tout  mélangé en utilisant une  fourchette. Pour lui donner une petite saveur agréable, j'ai ajouté de l'ail et quelques câpres écrasées. Un vrai régal!

Essayez, vous m'en direz des nouvelles, et merci à JP pour cette recette.

 

18 mai 2010

Vite, faites des beignets de fleurs d'acacia

acacia.png.png

Vous avez un acacia dans votre jardin? Profitez de la beauté des fleurs et de leur parfum mais pensez aussi que ces fleurs sont comestibles et qu'on réalise avec elles d'excellents beignets. Mais dépêchez-vous car cette floraison ne dure pas longtemps!

Pour faire cette recette il faut compter en moyenne 5  grappes de fleurs par personne, laissez-les telles quelles, le bout de la tige permet de les plonger plus facilement dans la friture. Ne laissez aucune feuille et vérifiez qu'auncun insecte n'est caché sous un pétale...

Ingrédients : pour 6 personnes

250gr de farine

3oeufs

30cl de lait

20cl de bière blonde

1 cc d'huile

50gr de sucre

1 pincée de sel

Parfum facultatif et au choix (vanille, rhum, fleur d'oranger, cognac...)

fleurs d'acacia

 

Mettez la farine dans un saladier,faites un puit dans lequel vous mettrez les oeufs, le sucre, la pincée de sel , le parfum et l'huile.

Mélangez et ajoutez  petit à petit le lait et la bière jusqu'à obtenir une pâte lisse qui enrobe bien la cuillère et laisser reposer 1h .

Faites chauffer l'huile de cuisson, trempez les fleurs d'acacia dans la pâte et faites-les cuire. Les beignets doivent être bien dorés.

Posez-les ensuite sur du papier absorbant pour enlever l'excès de matière grasse, soupoudrez-les de sucre et régalez-vous sans attendre!

30 juin 2009

Le temps des confitures

confiture.png

Depuis quelques semaines déjà, les marchés ont des étals colorés ou fruits et légumes se côtoient harmonieusement. Ce sont surtout les fruits que je suis allée chercher en fin de semaine dernière car il est temps de commencer les confitures. J'ai attaqué par la confiture de nectarines, celle d'abricots sera pour la semaine prochaine...

LA RECETTE

J'avais acheté 10kg de fruits que j'ai dénoyautés puis pesés afin de pouvoir mettre la quantité de sucre nécessaire. Je mets entre 450 et 500gr de sucre pour 1 kg de fruits selon que les fruits sont plus ou moins naturellement sucrés.

Dans deux très gros saladiers ( il m'en a fallu 2 pour pouvoir tout mettre) j'intercale les moitiés de nectarines que j'ai recoupées en morceaux  et le sucre, puis je remue bien le tout de façon à obtenir une sorte de marmelade.

Je recouvre mes saladiers de film alimentaire pour éviter la visite de quelque insecte et je laisse poser jusqu'au lendemain.

Après une nuit de repos mes nectarines sont mises à cuire à feu moyen, je tourne régulièrement avec une grande cuillère en bois et je laisse cuire jusqu'à ce que les fruits aient fondus et que la confiture soit devenue translucide. Le moment est alors venu de la mise en bocaux préalablement lavés et ébouillantés.

Je remplis chaque bocal que je ferme et que je retourne pour effectuer la stérilisation.

Voilà, c'est fini, mes pots sont soigneusement alignés et attendent leurs étiquettes avant d'être rangés dans le placard.

03 septembre 2008

On fait de la confiture de melon?

51d12e655b8b6d34d89bc3a2ebd453f9.png

Que faire de tous ces melons achetés? Des sorbets, des marmelades, des crèmes...Je vous propose d'en faire de la confiture, cet hiver vous serez contents de pouvoir la déguster en pensant à l'été!

 

J'ai besoin de peu d'ingrédients:

2 kg de chair de melon

1 kg de sucre

10 cl de jus de pomme

le jus d'1 citron

Première chose à faire, découper les melons par le milieu pour ôter tous les pépins. Ensuite je fais des tranches que je recoupe en petits dés.

Je mets ces petits morceaux de melon avec le sucre et le jus de citron, je remue pour que le sucre enrobe bien les dés de melon et je laisse le tout macérer quelques heures.

Voilà pour la première étape! 

Lorsqu'il a bien macéré, le melon rend beaucoup de jus, je récupère ce dernier j'ajoute les 10 cl de jus de pomme et je porte cela à ébullition.

J'ajoute alors les morceaux de melon et je laisse cuire à feu moyen pendant 1h en remuant de temps en temps : la confiture ne doit surtout pas être trop liquide.

je termine en remplissant mes pots que je retourne immédiatement.

Allez, vous essayez?

 

28 juin 2008

La confiture de nèfles du Japon

906a0ee71038740b8730134c4ab82d77.png

Pour la première fois cette année, le néflier du Japon, bel arbre d'ornement, a fait suffisamment de fruits pour que je puisse me lancer dans cette confiture un peu originale.

Les fruits ont une forme rebondie et une belle couleur orangée qui rappelle celle des abricots. Consommé cru ce fruit à une saveur entre pomme et prune que j'aime bien.

Allez, lançons-nous dans la réalisation de cette confiture trés parfumée! 

 

 2 kg de fruits épluchés et dénoyautés

1 kg de sucre

Passez les fruits sous l'eau aprés la cueillette et épluchez-les, cette opération est facile, la peau se retire sans problème.

Coupez les nèfles en deux,  enlevez les noyaux et la membrane interne. Il y a 2, 3 et parfois 4 gros noyaux d'un marron bien brillant dans chaque fruit, ils ne sont pas attachés à la chair et il suffit de les sortir.

Pesez les fruits dénoyautés  et ajoutez la moitié de leur poids en sucre  (1/2 sucre normal, 1/2 sucre spécial confiture). Il faut bien remuer le tout et laisser macérer une nuit en protégeant le récipient avec un torchon.

La cuisson demande 45mn aprés les premiers bouillons. La confiture est alors versée dans des pots stérilisés qui sont retournés tout de suite pour faciliter la conservation.

 

Pas compliquée à faire et vraiment délicieuse!  

 

14 avril 2008

De la cueillette...à l'assiette

ae8849fc8b08c4659e8fd8817a7b15dc.png

Aimez-vous les fraises? Surtout les garriguettes avec leur saveur inégalable? Alors n'hésitez pas, à moins que vous n'en ayiez suffisamment dans votre jardin, voilà une idée de balade pour tous ceux qui habitent dans le coin: allez faire vous même votre cueillette de fraises, c'est agréable, amusant et vous repartirez avec un panier plein de senteur.

Il y a sûrement de nombreux endroits dans le sud qui proposent ce type de cueillette, je vous donne juste une adresse, c'est un mas situé prés de Nimes.

 

Bon, puisque vous êtes là, je vais en profiter pour vous donner ma recette de la tarte aux fraises.

Ingrédients pour 6 personnes

Une pâte sablée de 250gr

500gr de fraises lavées, équeutées et coupées en 2

2 cuillèrées à soupe de gelée de groseille

1 brick de crème fraiche

3 cuillerées à soupe de sucre

 

Etalez la pâte sablée, piquez-la pour ne pas qu'elle gonfle (ou mettez dessus des noyaux secs ou des haricots secs) et faitres cuire 25mn

Mettez la crème fraiche au congélateur 15mn, puis montez-la en chantilly en ajoutant à la fin les cuillerées de sucre

Quand la pâte est cuite et refroidie, recouvrez-la de chantilly

Faites fondre doucement la gelée avec un peu d'eau pour faire un coulis, laissez refroidir un peu puis badigeonnez légèrement le coté bombé de chaque fraise avant de la poser sur la chantilly.

Dites-moi si vous vous êtes régalé!

17 mars 2008

Gâteau au chocolat fourré à la chantilly

867e32f81e881b44d3a50f61f3cff6a8.png

Samedi, c'était l'anniversaire de ma belle-fille, l'occasion de passer un moment agréable autour d'un bon repas. Le dessert s'imposait vu mes gourmands, j'ai fait un gâteau au chocolat fourré à la chantilly et recouvert de copeaux de chocolat. Moelleux avec une pointe de parfum de rhum, il a eu du succès. Inutile de vous dire qu'il n'en est pas resté, pourtant il était prévu pour 8 à 10 personnes et nous n'étions que 6!

 Et pour faire digérer tout le monde, une bonne partie de pétanque s'est organisée et a duré jusqu'à la tombée du soir...C'était une trés bonne journée.

Bref, je vous donne cette recette qui n'est pas compliquée à faire et vous m'en direz des nouvelles.

Ingrédients pour 8 personnes

Le biscuit 

200gr de farine +1 sachet de levure

200gr de sucre

4 oeufs

3 c à soupe d'eau 

Le sirop 

 verre d'eau, 1 bouchon de rhum,2 c s de sucre

 Chantilly

1 brick1/2  de crème fraiche  

 Réalisation

Faites la pâte en battant les jaunes d'oeuf et le sucre, le mélange doit devenir mousseux. Ajoutez les 3 cs d'eau, mélangez bien puis incorporez la farine dans laquelle vous aurez mis la levure.

Battez les blancs en neige,  incorporez-les trés délicatement et en 3 fois pour ne pas les casser.

Divisez  la pâte dans 2 moules beurrés et faites cuire 10mn à 1/4 d'heure à 180 degrés dans un four bien préchauffé.

Laissez refroidir, puis avec un pinceau imbibez chaque partie avec le sirop composé d'eau, de sucre et de rhum.

Faites votre chantilly aprés avoir laissé la crème fraiche au congélateur pendant au moins 1/4 d'heure.

Etalez la chantilly sur le premier gâteau, mettez le deuxième dessus et recouvrez l'ensemble de chantilly (y compris les côtés)

Parsemez de copeaux de chocolat que vous ferez avec un économe.

Voilà! Laissez-le au frais quelques heures avant de le servir, fait la veille il est encore meilleur. 

01 février 2008

Sauté de porc sauce piquante: recette express

Des invités de dernière minute et dans le frigo je n'ai qu'un petit roti de porc. Pas de panique, il y a toujours moyen de se débrouiller avec un minimum d'ingrédients!

Je décide de découper mon roti en petits morceaux et d'en faire un plat vite réalisé...ce sera  un sauté de porc sauce piquante.


d219554f5fed9f66ff9d1c145f80f872.png

 

Pour 6 personnes

600 à 700 gr de porc, si vous avez un peu plus ce sera encore mieux, moi je n'avais que ça!

 1 cuillérée à soupe de moutarde

1 brick de sauce tomate nature

1/2 morceau de sucre 

Du thym, une feuille de laurier, du sel, du poivre 

Une dizaine de cornichons moyens

Quelques olives 

 

Faites revenir les morceaux de porc dans une poêle bien chaude dans laquelle vous aurez mis un peu d'huile

 Quand les morceaux sont bien dorés, ajoutez la moutarde et remuez pour enrober tous les morceaux

Ajoutez la sauce tomate, le sel le poivre, le thym et la feuille de laurier, et le 1/2 morceau de sucre. Laissez cuire 10 mn à feu doux

Coupez les cornichons en fines lamelles et mettez-les avec la viande, laissez cuire encore 5 mn

Décorez avec quelques olives

 

J'ai servi avec du riz et tout le monde s'est régalé!

 

24 décembre 2007

On fait une bûche de Noël?

4bc247b261a976088fcac9955b4a57d1.png

Un repas de Noêl qui se terminerait sans la traditionnelle büche, impensable pour mes gourmands!

Pas si difficile que ça à réaliser. La recette de la pâte à biscuit est toujours la même mais le reste change, crème patissière, crème au beurre, chantilly, crème de marrons... Cette année je vais innover et en faire une à mon idée: ce sera une bûche goût tiramisu.

Allez on s'y met?

Pour la pâte à biscuit il faut:

150 gr de sucre

150 gr  de farine et un sachet de levure

3 oeufs

 2 c à soupe d'eau

 

Fouettez les jaunes d'oeufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange soit bien blanc, ajoutez les 2 cuillerées d'eau puis la farine dans laquelle vous aurez incorporé la levure.

Battez les blancs d'oeufs en neige (n'oubliez pas la pincée de sel)

Incorporez délicatement les blancs au mélange précédent.

Mettez la pâte dans un moule rectangulaire au fond duquel vous aurez mis une feuille de papier sulfurisé.

Faites préchauffer le four 10mn et enfournez à 180 degrés, la cuisson est rapide (  8 à 10 mn)  surveillez votre biscuit

La crème:

250 gr de mascarpone

2 c à soupe d'amoretto

150 gr de sucre 

3 oeufs

Fouettez le sucre et les jaunes d'oeufs, ajoutez l'amoretto et le mascarpone puis les blancs d'oeufs montés en neige. Laissez 3h au frigo.

Votre biscuit est cuit, sortez-le du four. Préparez du café bien fort. Imbibez-en légèrement le biscuit et roulez-le avec le papier sulfurisé. Laissez refroidir.

Quand le biscuit est froid, déroulez-le et tartinez avec la crème puis enroulez-le de nouveau en enlevant le papier sulfurisé. Recouvrez le dessus de la bûche avec le reste de crème, faites des stries avec une fourchette, mettez des copeaux de chocolat pour décorer et plantez bien sûr quelques petits objets qui feront de cette büche une superbe réussite. A laiser au frigo jusqu'au moment de servir.

Mes gourmands vont se régaler, ça je vous le dis! 

Bon réveillon de Noêl à tous

 

06 novembre 2007

DE LA CREME DE MARRONS ...

7dd773664411369733edc513240ef52c.jpg

Vous avez ramassé des kilos de châtaignes et vous vous demandez ce que vous allez bien pouvoir faire de toute votre récolte?

Cuites à l'eau avec une branche de fenouil ou de la vanille elles sont délicieuses, mais ma préférence va aux grillées, quand le soir venu on se retrouve avec les enfants devant la cheminée pour y faire griller les châtaignes que l'on a pris soin de fendre pour ne pas que leur peau éclate. Une fois cuites on les enveloppe dans du papier journal et on essaie d'attendre un petit peu pour qu'elles refroidissent mais l'odeur est alléchante...

Je m'égare, j'avais prévu de vous donner la recette de la crème de marrons, alors la voilà! 

 Pour 2kg de châtaignes:

Sucre: les 2/3 du poids de purée de chataignes obtenue ( 1,5 kg pour 2kg)

2  verres d'eau

vanille 

Il faut d'abord faire cuire les châtaignes dans une cocotte en les recouvrant d'eau, cela pendant 15 mn.

Ensuite il faut extraire la chair du fruit, là, chacun a sa technique,  l'épluchage étant très long, je préfère couper chaque châtaigne en deux et oter l'intérieur avec une petite cuillère, c'est rapide et efficace.

Ecrasez bien toute la chair recueillie pour en faire une purée.

Pesez la purée ainsi obtenue et calculez le poids de sucre dont vous avez besoin. 

Le sucre doit être mis à chauffer avec les 2 verres d'eau jusqu'à ce qu'il fasse de gros bouillons blancs (ne laissez pas colorer).

Ajoutez la purée de châtaignes et la vanille au sucre chauffé, remuez bien. Le mélange fonce et au bout de 15mn la crème de marrons devient  onctueuse et consistante.

Mettez-la vite dans des pots à confiture, revissez les couvercles et retournez tout de suite les pots pour une meilleure conservation.

Allez les gourmands, au travail!