Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19 août 2008

La souche, la pioche et l'huile de coude

bb15b1534c6231b2a81d62923c8e4cfa.jpg

C'est un agréable petit jardin avec près de son portail un magnifique laurier-rose de bonne taille. Les précédents propriétaires avaient mis en plein milieu de cet espace, une vasque entourée d'une rangée de cailloux qui formait un cercle. Curieuse réalisation!

L'esthétique de cette création n'ayant pas convaincu les nouveaux habitants de ce lieu, décision fut prise de faire table rase et d'enlever le tout afin de pouvoir semer du gazon.

Las, quand tout fut débarrassé, la surprise a été de taille : une grosse souche affleurant le sol se trouvait là, bien cachée sous cette installation.

Que faire? Il existe des produits que l'on injecte dans le bois, il sont efficaces. Aprés avoir fait des trous avec une perceuse munie d'une longue mèche, on les remplit de solution active, on rebouche et on attend...plutôt longtemps! Il parait qu'on peut remplacer ces substances par du sel ainsi que par d'autres produits mais ceux-là sont tellement toxiques que je ne vous en parle même pas!

Le problème, stephane, c'est que tu es pressé, tu voudrais que ton gazon soit beau assez rapidement et tu n'as pas envie d'attendre des mois que la souche se désagrège.

Je comprends bien ton impatience, alors il te reste la solution la plus efficace qui soit : la pioche. Tiens, je te prête celle qui attend dans le garage qu'on veuille bien la sortir, et puis voilà aussi le merlin, on ne sait jamais, il peut servir!

Allez, courage, choisis une journée qui ne soit pas caniculaire et travaille en grignotant la souche par petit bouts ce sera plus facile même si c'est un peu plus long...Oui? ah, ça suffit pour les conseils de ta maman? 

Bon, je te laisse faire ton ouvrage, pense que bientôt la petite Julie pourra se rouler sur une belle pelouse bien verte...