Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03 juillet 2011

Naissance d'une cigale sous le soleil du midi

cigale1.PNG

Nimes: 11heures du matin. C'est en flânant dans le jardin écrasé de soleil en ce matin de juillet que je l'ai aperçue. La nymphe déchirée laissait s'échapper le corps de la cigale en pleine mutation. Image impressionnante que cette cigale immobile sortant lentement de son enveloppe. Elle est verte, ne bouge pas, glisse seulement doucement et finit par tomber au sol.

cigale2.PNG

Pas question de la laisser sous la menace des chats qui auraient vite fait de s'en emparer. Je lui tends une tige, elle s'y accroche et je la pose sur une branche de l'accacia où je peux l'observer à souhait.

cigale3.PNG

Ses ailes d'abord recroquevillées se déplient petit à petit, s'allongent et offrent le beau spectacle de leurs menbranes translucides.

cigale 4.PNG

midi,languedoc,cigale,mue,sud

A midi, elle a les ailes complètement déployées et ne bouge toujours pas, elle se repose et laisse son corps  durcir à l'air. Petit à petit, la cigale change de couleur, d'un somptueux vert amande au début de la métamorphose, elle devient beige puis marron grisé.

Cigale8.PNG

A 14h, elle est toujours là mais, une demi-heure plus tard quand je reviens l'observer, elle s'est envolée,  partie rejoindre ses soeurs pour chanter tout l'été.

06 juillet 2010

Petite histoire : vol d'oiseau interrompu...

oiseau 3.png


Trop sûr de lui, il  volait à toute allure et s'est pris de plein fouet la vitre de la porte-fenêtre contre laquelle il a été taper. Assommé, le petit oiseau est resté prostré et je me suis vite empressée d'aller enfermer Cajou et Chipie de peur qu'elles ne se jettent sur lui, ces deux chattes sont très vives dés qu'il s'agit d'attrapper les oiseaux.

oiseau 2.png

Je l'ai surveillé un moment. Il est resté immobile, sonné, puis s'est un peu ébroué et a commencé à avancer tout doucement, se dandinant sur ses pattes. Apparemment il n'avait rien de cassé. Après quelques petits bonds d'entrainement  il a battu des ailes pour s'élever et se poser sur la branche d'un arbuste tout proche.

Et puis  brusquement il s'est envolé, finalement son aventure n'aura pas été si grave, tant mieux!

 

23 juin 2010

Les cigales : enfin les voilà!

Cigales, vous êtes drôlement en retard cette année!

cigale.png

En 2009 les cigales étaient arrivées début juin et voilà que cette année elle se sont fait attendre! L'été est là officiellement depuis quelques jours et il nous manquait quelque chose, mais oui c'était trop calme, l'air ne résonnait pas des stridulations incessantes de nos chères chanteuses. Enfin les voilà, les premières se sont manifestées ce matin et je suis toute contente de les entendre.

Bien sûr, elles ne sont pas encore très nombreuses et leur chant n'est que sporadique mais d'ici quelques jours, le jardin va bruire et ce sera comme cela jusqu'à la fin du mois d'août ou au mieux au début du mois de septembre.

Ciel bien bleu, soleil et cigales : le trio gagnant de l'été est réuni dans le midi!

 

 

 

04 juin 2009

Mais c'est l'été avant l'heure!

cigale.png

C'est comme cela chaque année : on attend impatiemment la première cigale...

Tout est calme est d'un coup un chant s'élève, d'abord timidement puis avec de plus en plus d'assurance. On prête l'oreille : est ce bien une cigale? Déjà? Mais oui, je ne m'étais pas trompée hier apres midi en croyant avoir entendu chanter cet insecte annonciateur de l'été. Cette année elles sont en avance, bien en avance même car d'habitude c'est plutôt dans la deuxième quinzaine de juin qu'elles débutent leur vie au soleil aprés tant d'années passées sous terre à l'état de larve.

Faut-il y voir une annonce quelconque?

Pour certains, c'est signe que l'été sera trés, très chaud, on verra bien si cela se vérifie, en attendant c'est sûr les beaux jours sont bien installés!

22 septembre 2008

Premier jour d'automne, les cigales nous ont laissés

abe9982d3edd57f02f42354497ac2d84.png

Et nous voilà en automne! Vous aimez cette saison?

C'est comme ça, moi, je suis trés partagée.  J'aime bien la douceur de l'air, le jardin encore fleuri, ces tons jaune, rouge et brun...mais la perspective de voir l'hiver se profiler juste aprés me rend maussade; alors oui, je trouve que c'est une belle saison mais j'appréhende l'arrivée de celle qui suit.

Mais ici c'est encore l'été, l'herbe va redevenir verte alors qu'elle était grillée, les fleurs sont encore là pour un moment, pour la plupart  les feuilles n'ont pas encore changé de couleur et si je me m'installe au soleil je peux me croire en début d'été...sauf que le silence est présent : les cigales ne sont plus là!

a6ebef2596a1003911edf496b0755bbb.png

Elles étaient encore quelques-unes à chanter ces deux dernières semaines,  puis je n'en ai plus entendu qu'une par ci par là, jusqu'à leur disparition.

Au début, ce silence est étrange, il manque un élément de fond et puis bien sûr on s'y habitue et on se dit qu'il va falloir être patient et attendre le mois de juin...3 saisons avant d'écouter de nouveau leur chant estival!

27 juin 2006

LES CIGALES,CONCERTISTES DU MIDI

C'est le grand sujet de la mi-juin .Elles sont là? Pas encore arrivées? Mais que font elles ?Cette année elles sont plutôt en avance, j'ai entendu la première le 15 juin alors que bien souvent je ne les entends que vers le 20 juin .

En ce moment elles sortent de terre après quelques années passées sous terre à l'état de larve. Quand elle s'extrait de sa cachette souterraine, la nymphe(*) ressemble à l'adulte.

medium_dsc02792.3.jpg

Elle creuse un petit tunnel pour revenir à la surface, s'accroche à une tige ou à un tronc, y grimpe et s'agrippe pour effectuer sa métamorphose.
medium_dsc02798.2.jpg
La peau qu'elle doit quitter se fend sur le dos(*) et la cigale sort doucement, elle est alors de couleur verte.Une fois tout son corps à l'air libre, elle attend que le soleil la sèche, prend une couleur marron -gris, puis étend ses ailes et prend son envol.
C'est le mâle qui chante, la femelle se contente de l'écouter. Ayant atteint leur état adulte, les cigales doivent se reproduire, c'est le but de leur vie aérienne qui est courte et ne dure que le temps de l'été. Elles ont une prédilection pour la végétation locale ( les pins, les oliviers, les ornes, les amandiers..) dans laquelle elles trouvent leur nourriture (elles disposent d'un rostre qui leur permet de transpercer l'écorce et d'aspirer la sève du végétal sans lui causer de dommage)
En juillet la femelle pond sous l'écorce des arbres et les petites larves creusent des galeries dans le sol pour s'enfoncer sous terre bien à l'abri , à 80 cm de la surface.
Un nouveau cycle commence
(*)C'est assez rare de trouver une nymphe, celle-ci a été photographiée après avoir été débusquée par notre petite chatte Cajou.
(*) les mues sont faciles à trouver en ce moment dans le jardin, il y en a sur les grands herbes sèches, sur le tronc de l'accacia...