Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27 janvier 2006

UNE CHENILLE BIEN GOURMANDE

Ce sont les feuilles grignotées qui ont attiré mon attention quand je suis allée "inspecter" mes plantes à l'abri sous la terrasse.

Cherchons les coupables !

medium_mieuxpetit_2006-01-22dsc00005.jpg

Il m'a fallu du temps, mais je ne me suis pas laissée décourager et j'ai fini par débusquer la petite chenille prise en photo. Avec sa couleur verte, elle se fond dans le feuillage et on passe à côté sans la voir( c'est pour cela que pour la photo je l'ai posée sur une feuille jaune).

Apparemment, vu son aspect et les larges morsures occasionnées aux feuilles, il s'agit d'une chenille de noctuelle, les tenthrèdes sont plus minutieuses dans leurs découpes et les tordeuses utilisent un fil pour relier les feuilles(ce qui n'est pas le cas sur mes plantes).Y a t'il un spécialiste en la matière parmi vous ?

Le corps glabre de la chenille de noctuelle est vert, brun ou gris. Elle passe à l'attaque la nuit et mange feuilles et tiges fines, puis se cache le jour au coeur du feuillage ou au pied de la plante.Si vous la laissez faire, elle fera des dégâts, comme toutes les chenilles défoliatrices. Il vaut mieux dès que l'on constate sa présence, employer un insecticide spécifique après avoir enlevé toutes celles qu'on a pu découvrir.

C'est ce que je vais faire, car elle ne devait pas être la seule à se régaler de mes plantes et je n'ai pas trouvé les autres!