Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04 septembre 2009

Connaissez-vous l'aptenia cordifolia?

aptenia1.png

Cette plante dégringolait en cascade le long d' un escalier extérieur chez ma voisine : c'était superbe! Ce jour-là, je suis repartie avec quelques tiges qu'elle m'avait gentiment offertes et que je me suis empréssée de planter dans des godets.

Les boutures d'aptenia sont faciles à réussir, il suffit d'enlever les feuilles du bas de la tige à planter et d'enfoncer celle-ci dans un mélange de terreau et de sable. Il faut laisser les godets à l'ombre et attendre quelques semaines. Au bout de quelques temps, les racines apparaissent puis de nouvelles feuilles voient le jour, vous pouvez alors installer votre aptenia cordifolia dans un pot, une jardinière ou même en pleine terre à exposition ombragée. Attention, la plante est gélive il faudra  la mettre à l'abri en hiver si vous habitez dans une région froide.

En ce moment elle a encore une multitude de petites fleurs rouges aux pétales très fins et ses longues tiges recouvrent toute la jardinière pour venir toucher le sol.

C'est une plante à découvrir par ceux qui ne la connaissent pas et à adopter par ceux qui aiment la facilité de culture.

08 septembre 2007

BOUTURONS LES RHODODENDRONS

medium_RHODODENDRON_MAUVE.2.jpg

Les boutures c'est mon dada, impossible de laisser passer cette période sans en faire!

Fin août, début septembre, c'est le moment idéal pour multiplier ainsi les magnifiques rhododendrons, la technique n'est pas compliquée, mais sur ces plantes il faut respecter certaines règles pour obtenir un résultat, alors suivez les instructions ci-dessous et vous aurez l'année prochaine de beaux pieds de rhododendrons.

Prélevez une bouture de 10 cm sur les rameaux latéraux de l'année, (les tiges ligneuses, celles qui ont une couleur plus foncée s'enracinent plus difficilement).

Il faut supprimer bien sûr les feuilles de ce tronçon de tige et ne garder que les 4 de l'extrémité que vous recouperez de façon à éviter une évaporation excessive. Au bas de la tige, enlevez un morceau d'écorce sur une longueur de 2 bons centimètres.

Voilà, la bouture elle-même est prête, il vous reste à la planter dans un pot rempli de tourbe pure, vous pouvez utiliser de la poudre d'hormone avant de l'enfoncer dans le pot , cela facilite l'émission de racines. Tassez bien autour de la bouture, pulvérisez de l'eau, renversez dessus une bouteille plastique découpée pour faire un effet de serre et placez votre bouture à une température d'environ 20 à 25 degrés.

Soyez patients, l'enracinement demande plusieurs semaines et parfois 3 à 4 mois. Vous pourrez les repiquer quand les racines seront bien développées mais il vous faudra attendre un an pour effectuer la plantation définitive en pleine terre.

Allez, à vos sécateurs! 

28 novembre 2005

Yuccas,une belle allure tropicale!

medium_petit_dsc00046.6.jpg
Originaire des régions arides du sud des Etats-Unis ,cette plante qui comprend plusieurs variétés était très prisée des indiens, notamment, les indiens navajos qui en utilisaient toutes les parties .Les jeunes pousses et les fleurs étaient appréciées en cuisine ,les fibres des feuilles servaient à faire des sandales et des cordages ,quant au jus des racines il faisait un très bon shampoing !

Les yuccas se sont très bien acclimatés sous nos latitudes .

En appartement

Celui qui convient le mieux à la culture en intérieur est le yucca elephantipes

Placez-le dans un endroit très lumineux ,arrosez 1 à 2 fois par semaine en hiver et pensez à brumiser le feuillage,ce qui maintiendra les feuilles bien brillantes. Attendez l'été pour lui donner de l'engrais ,à ce moment là, si possible laissez le dehors .

Attention au noircissement des feuilles, il est signe de manque de chaleur, pas d'inquiétude par contre si elles jaunissent,c'est normal ,attendez qu'elles soient sèches et tirez un coup sec pour les enlever, le "tronc"(stipe) se forme à partir des cicatrices des feuilles tombées .

Dans le jardin.

Si vous voulez en installer un chez vous, pas de problème, même si vous n'habitez pas le sud de la Loire.Choisissez soigneusement son lieu d'implantation, pensez que la pointe acérée des feuilles peut être dangereuse, évitez de le placer dans un endroit passager. Le meilleur moment pour le planter est la fin du printemps, il va profiter de la chaleur de l'été pour se développer.

Dans notre région méditerranéenne, les yuccas apprécient les sols peu humides et le climat chaud et se multiplient par rejets qu'il suffit de détacher au mois de mai. On peut tenter aussi de bouturer des morceaux de troncs ou de racines (à la belle saison,dans un mélange de sable et de terreau),pas de soucis, ça marche!

Ceux qui sont dans notre jardin ont été surpris par le froid en pleine floraison (voir photo). Au coeur de la rosette de feuilles se dresse une grande hampe couverte de cloches couleur ivoire, magnifique !un spectacle qui dure plus de 3 semaines mais qui cette année a tourné court à cause du gel .

Tous ces yuccas sont de taille moyenne, mais il existe des variétés naines qui ne dépassent pas 20 cm et des géantes qui peuvent atteindre 10m. Avez vous entendu parler du JOSHUA tree, le géant de Californie ?