Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30 novembre 2013

Rempotage des phalaénopsis

orchidée, phlaenopsis ,rempotage

Petite discussion l'autre jour avec une passionnée de plantes qui s'inquiétait pour son orchidée et se demandait s'il fallait la rempoter. En pleine forme du fait des bons soins qu'elle reçoit, cette plante ne semble pas avoir besoin de changer de pot, cette opération lui apporterait un stress inutile.  Mais me direz-vous, comment savoir qu'il faut rempoter? Regardez bien le substrat, s'il est sain, tout va bien. Si la plante tient  dans son pot et qu'elle ne penche pas c'est aussi bon signe.

09 juin 2013

une plante à découvrir : Duranta erecta

duranta.PNG

Voilà une plante que je n'avais encore jamais eue chez moi aussi, je suis ravie d'accueillir depuis quelques jours, cette grimpante aux jolies grappes de fleurs bleues nommée Duranta Erecta. On l'appelle aussi vanillier de Cayenne et on comprend pourquoi quand on s'en approche, son parfum de vanille est très agréable.

Je vais la bichonner, mais elle n'est pas bien difficile à soigner. Installée dans un grand bac exposé au soleil et abrité du vent, la plante va pouvoir se dévélopper et fleurir jusqu'aux mauvais jours.  Comme elle craint le gel,  je la rentrerai avant l'hiver, elle  passera les mois les plus froids dans une pièce claire et fraîche.

Mais pour le moment, j'en profite pleinement.

31 mai 2012

Les iris ont pris de l'ampleur

IMG_1630.JPG

Cette année les iris violets ont été devancés par les bleus mais à un certain moment ils se côtoient et leurs coloris se marient parfaitement. Cet été il va falloir que je les dédouble car ils se sont trop développés et ont besoin d'être séparés.  Ce travail est facile car ces plantes se détachent sans problème quand on les arrache, il faut alors partager les rhizomes en les coupant net et en faisant attention à ce que chaque morceau gardé ait des racines. Les iris replantés ne doivent pas être enterrés, ils doivent juste affleurer le sol.

Voilà pour la multipication à venir mais pour le moment je les laisse terminer leur floraison.

03 avril 2012

Le printemps est bien installé

 

fleurs,jardins,pervenche

Et voilà ce besoin de biner, planter et tailler qui revient avec les beaux jours.

Par où commencer tout le travail qui m' attend ? Le forsythia est en pleine floraison mais dés que celle-ci sera terminée, il faudra sortir le sécateur pour raccourcir les branches.

Le mois dernier, j'ai  rabattu mes fuchsias un peu dégingandés au sortir des mauvais jours , j'en ai profité pour faire quelques boutures dans du terreau et  je les ai  laissées à l'abri sous la terrasse, cela fait  de nouveaux pieds de cette plante que j'aime beaucoup.

De nombreuses vivaces n'ont pas résisté au froid que nous avons eu, les géraniums, les verveines, les anthémis  qui revenaient d'une année sur l'autre sont morts malgré leur protection, mes cycas ont jauni mais là je vais attendre en croisant les doigts pour que de nouvelles pousses apparaissent!

Allez, ce n'est pas le travail qui manque dans le jardin en ce moment ,il est temps d'y retourner ...

 

 

28 février 2012

Enfin la douceur!

amandier.png

Nous avons bien grelotté en ce mois de février et puis la douceur est arrivée et voilà les amandiers  bons précurseurs du printemps qui se couvrent de fleurs. Un plaisir des yeux que l’on ne boude pas et qui donne envie de reprendre les outils pour préparer la belle saison au jardin.

Températures douces, voire même chaudes et soleil incitent à commencer quelques travaux, c’est ainsi qu’hier j’ai attaqué la plantation de quelques primevères qui apportent couleur et gaieté devant la terrasse.

ormes,fleurs,printemps

Les tulipes poussent, les lilas sont bien avancés, les ormes rosissent….ouf, le printemps est à nos portes !

 

19 octobre 2011

Les mantes religieuses préparent la génération à venir

animaux,insecte,mante religieuse,reproduction

En septembre/octobre,  les mantes religieuses femelles trainent de gros abdomens. Le temps des accouplements  passé, elles  pondent 200 à 300 oeufs qui resteront à l'abri dans un cocon très structuré que la mante fabrique sur un support (ici sur la photo c'est un montant en bois, mais on en trouve sur les murs ou sur de grosses pierres comme sur la dernière photo).

animaux,insecte,mante religieuse,reproduction

D'abord mou et de couleur claire (photo ci-dessus où il est tout récent), le cocon (oothèque) sèche, durcit et devient plus foncé, il adhère puissamment à son support et lorsqu'on essaie de l'enlever il laisse des traces.

animaux,insecte,mante religieuse,reproduction

Conçu pour résister au temps et aux intempéries, il protège bien les oeufs qui y passent plusieurs mois avant d'éclore. Au printemps de petites larves sortent et l'oothèque désertée ( photo ci-dessus) reste longtemps en place.

Beaucoup de petites mantes religieuses se font dévorer par d'autres insectes avant d'atteindre l'âge adulte, cela régule leur population.

05 octobre 2011

Graines de cosmos à conserver

cosmos1.png

De passage dans un joli petit village du Gers, je suis restée en arrêt devant un massif de cosmos absolument superbe. Roses,  blancs, rouges , orange, ils faisaient un mélange étonnant.

fleurs,cosmos,plante,jardin

D'un coup, je me suis rappelée qu'autrefois j'avais toujours des cosmos dans le jardin. Mais comment ai-je pu les oublier ces dernières années?  Sûr, l'année prochaine il y aura de nouveau des  cosmos chez moi!

cosmos,fleurs,plante,jardin

En vue de ce futur projet de semis, j'ai décidé ce jour- là de récupérer quelques graines, elles sont bien sèches et attendront dans un sachet en papier que les beaux jours reviennent. On peut semer ces graines en avril en les gardant à l'intérieur mais franchement, c'est bien plus facile d'effectuer les semis en pleine terre au mois de mai.

Bon, il va falloir attendre quelques mois!

24 avril 2011

Joyeuses Pâques

oeufs paques,fêtes,paques,jardins

 

Mais, qui est-ce qui apporte les oeufs et les dissimule dans les jardins? Vous avez la réponse vous? Il parait que ce sont des petits lapins mais dans certains pays ce sont les poules qui se chargent de cette mission, ce qui  est somme toute plus vraisemblable ...Enfin, peu importe du moment que nos bambins ont l'immense plaisir de partir à leur recherche et de les découvrir enfouis dans quelque massif.

Ah, l'excitation de la découverte, les cris, les rires qui emplissent le jardin! C'est magique, ça nous fait des souvenirs inoubliables.

04 octobre 2010

Visite surprise...

sauterelle.png

Un sautillement sur mon oreiller m'a réveillée en sursaut : une sauterelle verte s'était  invitée pour la nuit ! A vrai dire elle n'a pas eu l'air d'apprécier le fait d'être enfermée avec moi et c'était réciproque, j'ai donc tenté de l'attraper afin de la remettre dans le jardin. La petite bête ne s'est pas laissée  approcher comme ça, elle a bondi d'un côté, de l'autre, s'est positionnée en haut du mur, attendant que je sois près d'elle pour prendre son élan et aller se poser ailleurs. Pas facile, pas facile  de chasser la sauterelle à 3h du matin!

En désespoir de cause, lassée de gesticuler mais ne voulant pas dormir avec cette petite bête dans la chambre, j'ai jeté un voilage sur elle et c'est ainsi que je l'ai eue, il a ensuite suffit que je secoue le tissu dehors pour qu'elle s'en échappe et reparte en quelques bonds retrouver la fraîcheur du jardin.

Ce matin en ouvrant les volets j'en ai repéré une près de la terrasse, est-ce elle qui m'a tenue éveillée une partie de la nuit ?

Allez-donc savoir, elles se ressemblent toutes!

05 juin 2010

Un oisillon sous les tuiles

oisillon1.png

Bien au chaud dans son nid, à l'abri des éventuels prédateurs qui pourraient le découvrir, l'oisillon attend patiemment que ses parents reviennent lui donner la becquée. Pourvu qu'un des matous qui rôdent dans les parages n'ait pas la mauvaise idée de grimper jusque là!

Le nid n'est pas l'oeuvre d'un grand architecte, il n'est rien de plus qu'un assemblage léger dans lequel l'oisillon est confortablement installé, comme le font les martinets peu soucieux de faire des constructions solides.

Bientôt, le petit oiseau sera assez grand pour se débrouiller tout seul et prendre son envol, souhaitons-lui de rencontrer le moins d'embûches possibles.

Cette note écrite et restée en brouillon (eh oui, il m'arrive d'en oublier quelques unes!)  illustrait une photo donnée le mois dernier  par mon amie Laurette.  Depuis, l'oiseau a quitté son nid pour conquérir sa liberté.