Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

20 octobre 2007

Du bleu du ciel au bleu des fleurs

Couleur extraordinaire, le bleu met en valeur les feuillages et les fleurs blanches, violettes ou jaunes. Quelle harmonie de tons  quand toutes ces fleurs se mêlent! 

Allons, faisons un tour au jardin pour y admirer quelques plantes encore en fleurs.

Les pensées sont là pour quelques temps, tant mieux elles vont éclairer ma potée pendant encore longtemps.

medium_pensées_bleues.2.JPG

Les pétunias toujours magnifiques, ils attendent l'arrivée du vrai froid pour tirer leur révérence.

medium_petunias_bleus.jpg

Le plumbago a beaucoup grandi, il a décidé de tenir compagnie au chèvrefeuille et il s'y est installé, le résultat est surprenant mais quel spectacle!

medium_plumbago_1.jpg

J'aurai pu aussi vous parler des verveines tellement belles en ce milieu d'automne,

medium_verveines4.jpg

et des infatigables ipomées

medium_ipomée_bleue.2.jpg

 

mais il faut savoir s'arrêter, alors je rajoute juste un mot pour vous souhaiter un bon week-end.

10 octobre 2007

LA LONGUE FLORAISON DES LAVATERES

medium_lavatères1.jpg

Les premières fleurs apparaissent dés le début de l'été et c'est le froid de l''automne qui vient à bout de tant de bonne volonté à nous émerveiller.

Les lavatères ont une place de choix au jardin, vous pouvez les planter en isolé, en arrière-plan de massif ou en bac, elles poussent bien si elles ont un sol bien drainé et si le soleil les caresse. Autrefois cette plante n'existait qu'en coloris rose, depuis les hybrides nous offrent des tons variés et même veinés. Vous imaginez une plante de prés de 2m de haut toute couverte de fleurs ? Je vous l'assure,  les lavatères arbustives n'ont pas besoin de compagnes, elles font le décor à elles toutes seules.

medium_lavatères.jpg

 Les semis se font en place au mois d'avril, il va vous falloir attendre. Si vous avez quelques pieds de lavatères au jardin, pensez à les rabattre à 50 cm du sol dés que la floraison sera bien terminée. Attendez encore un peu, les lavatères ont sûrement en réserve, quelques fleurs à nous offrir.

08 octobre 2007

Les cannas dominent de leur haute taille

medium_cannas_3.jpgGrandes feuilles, longues hampes porteuses de fleurs remarquables, les cannas sont des pièces maitresses au jardin. A eux seuls ils constituent des massifs originaux et colorés, mais vous pouvez les associer à d'autres plantes plus légères comme les cosmos, cela fera un ensemble agréable à l'oeil.

  En pleine floraison en ce moment, il leur reste encore quelques semaines pour nous offrir le beau spectacle de leurs inflorescences élevées.

Gourmandes, ces plantes ont besoin de bons arrosages accompagnés d'engrais, continuez à les soigner jusqu'à ce que vos cannas donnent des signes d'épuisement.

A la fin de l'automne, il sera temps de les déterrer pour les protéger du froid, mais nous aurons l'occasion d'en reparler.

 

medium_canna_jaune.jpg

02 octobre 2007

ADOPTEZ LA POTENTILLE ARBUSTIVE SI FLORIFERE

medium_potentille_jaune.jpg

Plusieurs mois de floraison, des couleurs attrayantes, une facilité de culture sans égal, que demander de plus à une plante? La potentille a bien des qualités et elle est généreuse: de juin à octobre elle se couvre d'une myriade de fleurs simples qui se succèdent sans interruption.

Massif, rocaille, bordure, potée? A vous de choisir sa destination, elle s'y adaptera du moment qu'elle bénéficie d'un peu de soleil et d'un sol bien drainé. Rustique, faisant preuve d'une bonne résistance à la sècheresse, la potentille demande juste une taille au sortir de l'hiver, ce n'est pas beaucoup demander.

medium_potentille_rose.jpg

Si vous voulez faire des boutures, prélevez des extrémités de tiges de 10 cm et plantez-les dans un mélange de tourbe et de sable, mettez le pot à l'abri du soleil et du gel, vous les repiquerez au printemps.

30 septembre 2007

DE LA COULEUR!

Temps gris après l'orage nocturne, ce n'est pas le ciel que l'on a l'habitude de voir ici le matin en ouvrant les volets mais réjouissons nous, la pluie bienfaitrice pour la végétation est enfin arrivée!

Pour ensoleiller un peu ce dimanche maussade, voici de la couleur.

 

Le jaune des tagètes,

medium_tagètes.jpg

le rouge des pétunias,

medium_petunia.2.jpg

 

et  le orange des arctotis

 
medium_arctotis.jpg

27 septembre 2007

Fin de floraison pour les rudbeckias


medium_rudbeckia_et_la_guepe.jpg

Voilà, les rudbeckias qui ensoleillaient le jardin finissent leur floraison, c'est un peu triste de les voir se faner, ils étaient si beaux!

Ces fleurs à coeur brun proéminent font des massifs absolument splendides et s'adaptent à tout. Voyez par vous même: ils se contentent d'une terre ordinaire,  acceptent le calcaire sans broncher,  supportent la sècheresse ce qui dans le sud est un atout de poids et  poussent le bonne volonté jusqu'à résister à de trés basses température.

Qui dit mieux? Bien sûr si vous les arrosez et si vous leur donnez de l'engrais ils vous récompenseront de vos soins en vous offrant une floraison encore plus belle. Tant que vous y êtes n'oubliez pas de supprimer les fleurs fanées...

 Vous allez pouvoir maintenant diviser leur souche, le début d'automne est le bon moment pour le faire car les pieds ainsi obtenus auront le temps de s'enraciner avant l'hiver.

medium_rudbeckias_en_massif.jpg

 

18 septembre 2007

A Julie...ma première petite-fille

Bonjour Julie. A peine née, tu écarquilles déjà les yeux sur le monde qui t'entoure, seras-tu curieuse de tout?

Ecoute, je vais te parler de mon jardin. Il est grand tu sais, plein de coins et recoins, un peu sauvage, un peu garrigue avec des senteurs méditerranéennes. Il y a des oliviers, des amandiers, des pistachiers, des lauriers-tin, des lauriers-roses....et toutes mes fleurs dont je prends grand soin. Tiens, en voici quelques-unes que je t'offre, elles font partie de mes préférées. 

 Voici l'abutilon megapotamicum, il m'a été donné en bouture,  tous ces petits lampions te raviront.

medium_abutilon_megapotamicum.JPG

 Et mon caesalpinia, que j'ai semé il y a quelques années.Tu verras ces fleurs sont surprenantes

medium_caesalpinia.2.jpg

Mes osteospermums si faciles à vivre, tu aimeras leurs couleurs vives j'en suis sure.

medium_osteospermum.jpg

 

Et mes fuchsias. Tu sais,  ils me donnent parfois quelques soucis.

medium_fuchsia.3.jpg

 Bien sûr Julie, il y a des roses et dans le langage des fleurs elles symbolisent l'amour, alors celle-ci est pour toi!

medium_rose_3.jpg

 

Ta naissance est un rayon de soleil, tu es encore si petite Julie, mais un jour prochain je te guiderai dans mon jardin. Tu riras en voyant les grenouilles  du bassin sauter et plonger à notre approche, tu regarderas étonnée  le vol des libellules et les acrobaties des écureuils, tu te pencheras pour sentir une fleur, tu lèveras la tête pour mieux entendre le chant des cigales et je te regarderai avec bonheur.

Tu as tant de choses à découvrir...

14 septembre 2007

LES ALSTROEMERES VOUS PLAISENT?

medium_alstroémère_rose.jpg

Elégante, éclatante, colorée, plutôt facile à vivre...Que de qualificatifs élogieux pour une seule plante, mais croyez-moi, ces fleurs méritent toute notre admiration. Vous imaginez des massifs d'alstroémères avec leurs teintes riches et leurs pétales qui semblent avoir reçu des coups de pinceau? Un vrai tableau tout en couleurs chatoyantes!

Ce sont de belles vivaces qui portent également le nom de lys des Incas par référence à leur pays d'origine, c'est souvent sous ce nom qu'on en parle.

Les hampes florales s'élèvent au dessus des feuilles allongées, elles doivent être coupées à la base quand les fleurs sont fanées. Les alstroémères aiment être installés dans une terre fertile en situation chaude, au soleil ou à mi-ombre. Attention aux tubercules au moment de la plantation car ils sont fragiles, c'est pour cela qu'il vaut mieux ne pas les déplacer une fois qu'ils sont  en terre.

Pensez à  protéger leur pied la première année surtout si vous habitez une région froide.

medium_alstroemeres2.jpg

11 septembre 2007

LES PENSTEMONS, DE BONS COMPAGNONS

medium_penstemon.jpg

Mais oui, ils se plaisent en bonne compagnie, alors ne les laissez pas seuls dans leur coin, associez-les aux pavots, aux lavandes, aux coréopsis et mêmes aux digitales qui  sont colorées et de bonne taille.

Les penstemons sont des plantes de soleil,  assurez-leur une situation bien exposée et abritée du vent lequel casserait leurs longues tiges florales. Arrosez régulièrement sans noyer la plante qui n'aime pas avoir les pieds dans l'eau et pensez à apporter une bonne fertilisation.

 Vous en avez planté au jardin il y a quelques années et vous trouvez que les touffes sont devenues bien encombrantes? Pas de problème, divisez-les, du reste cela leur sera bénéfique et vous aurez en plus de nouveaux pieds à replanter.

 Une dernière chose, les penstemons sont rustiques mais dans les régions les plus froides soyez prévoyant et mettez-leur au pied un bon matelas de feuilles.



08 septembre 2007

BOUTURONS LES RHODODENDRONS

medium_RHODODENDRON_MAUVE.2.jpg

Les boutures c'est mon dada, impossible de laisser passer cette période sans en faire!

Fin août, début septembre, c'est le moment idéal pour multiplier ainsi les magnifiques rhododendrons, la technique n'est pas compliquée, mais sur ces plantes il faut respecter certaines règles pour obtenir un résultat, alors suivez les instructions ci-dessous et vous aurez l'année prochaine de beaux pieds de rhododendrons.

Prélevez une bouture de 10 cm sur les rameaux latéraux de l'année, (les tiges ligneuses, celles qui ont une couleur plus foncée s'enracinent plus difficilement).

Il faut supprimer bien sûr les feuilles de ce tronçon de tige et ne garder que les 4 de l'extrémité que vous recouperez de façon à éviter une évaporation excessive. Au bas de la tige, enlevez un morceau d'écorce sur une longueur de 2 bons centimètres.

Voilà, la bouture elle-même est prête, il vous reste à la planter dans un pot rempli de tourbe pure, vous pouvez utiliser de la poudre d'hormone avant de l'enfoncer dans le pot , cela facilite l'émission de racines. Tassez bien autour de la bouture, pulvérisez de l'eau, renversez dessus une bouteille plastique découpée pour faire un effet de serre et placez votre bouture à une température d'environ 20 à 25 degrés.

Soyez patients, l'enracinement demande plusieurs semaines et parfois 3 à 4 mois. Vous pourrez les repiquer quand les racines seront bien développées mais il vous faudra attendre un an pour effectuer la plantation définitive en pleine terre.

Allez, à vos sécateurs!