Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11 avril 2008

Petites fleurs sauvages

0a4ced7db0509a889e2a9cdeda14a4a4.png

Ne vous contentez pas de passer à côté d'elles, baissez-vous et regardez-les bien, elles vont vous réserver quelques surprises. On est tellement habitués à les voir qu'on ne fait plus attention à elles et souvent on les écrase sous nos pas alors qu'elles sont si petites et si fines.

Fleurs bleues des véroniques si délicates en compagnie des petits soucis sauvages, gesses aux jolies petites fleurs rouges, géraniums sauvages qu'on appelle herbes à Robert, oxalis à fleurs jaunes qui s'installent même entre les cailloux; elles sont nombreuses ces plantes sauvages à fleurir un peu partout dans le jardin.

 Il faut en profiter tant que la tondeuse n'est pas passée par là, mais comme elles sont solides, elles reviennent trés vite...

 

09 avril 2008

Un bouquet coloré pour pallier au manque de soleil!

3801c7a92bc6ffbdeefe7b7d17ca1ce8.jpg
Temps gris depuis hier, je n'aime pas du tout ce ciel bas inhabituel ici, mais c'est vrai par contre qu'il y avait besoin d'un peu de pluie au jardin et que ça va faire du bien à mes plantes. On ne peut pas tout avoir!
Pas possible de faire des photos en extérieur, la lumière n'est vraiment pas bonne, alors il me reste la possibilité de photographier les plantes d'intérieur ou ce bouquet et c'est celui-ci que j'ai choisi pour vous souhaiter une bonne journée malgré ce temps hors saison.

07 avril 2008

Aimez-vous les narcisses?

3ab65d774208ce96129822c13f17ff86.jpg

Souvenirs. Des prés comme enneigés tellement les narcisses y poussent serrés les uns contre les autres, un vent froid, des nuages accrochés sur les monts : c'est le Cantal, région aux hivers rigoureux où le printemps se fait attendre, mais qui a su conserver ses traditions et protéger sa nature.

Les premiers narcisses donnent le départ de la végétation et quand nous y habitions, c'était un spectacle de voir les ramasseurs récolter les têtes de ces fleurs utilisées en parfumerie. Cela se fait-il encore aujourd'hui?

Jolies corolles blanches, parfum entêtant, les narcisses sauvages n'ont pas les grosses fleurs qu'ont certains hybrides vendus maintenant mais ils sont touchants et c'était un plaisir d'en cueillir quelques-uns. Avec les enfants nous faisions des petits bouquets ronds que nous ramenions à la maison, ils duraient longtemps dans leur vase que je prenais bien soin de ne pas laisser dans la cuisine car on me l'avait assuré: le parfum des narcisses fait tourner les laitages.

Aujourd'hui, bien sûr, pas de petits narcisses sauvages dans mon jardin nîmois, la terre y est bien trop sèche, aussi je contemple celui que j'ai pris en photo dans un jardin pyrénéen pour illustrer cette note.

02 avril 2008

Rien que pour vous : un festival de couleurs

Eh bien, hier vous avez vite compris que la vente des Jardins d'Eve n'était qu'une blague! Je veux remercier à ma façon tous ceux et toutes celles qui ont laissé un commentaire ce mardi 1 avril.

Alors, voilà rien que pour vous quelques fleurs de mon jardin.

 

Mes gaillardes d'abord, elles sont à l'honneur car elles ont bravé parfois le froid pour m'offrir quelques fleurs cet hiver.

fad59ec3549c6032530f072287938aed.jpg

 

 

Les giroflées en pleine floraison, j'aime beaucoup le couleur de celle-ci et encore plus son parfum enivrant.

e96bf8cd4a4c3066be3cdbe4269b805a.png

 

 

Les osteospermums dont je vous ai déjà parlé, je les ai installés l'année dernière et ils ont passé la mauvaise saison dehors avec juste un voile d'hivernage. Ils sont magnifiques, je les adore!

264e832144aef48a492c453372129a17.png

 

 

Les muscaris à toupet, ceux- là poussent à leur guise dans le jardin, ils sont différents des muscaris à fleurs bleues mais ils ont une allure trés légère.

761aa8b7221a9659af0639a66cedb2cd.png

 

 

Les mufliers (gueules de loup) reviennent chaque année, à vrai dire ils se débrouillent pratiquement tout seuls...

679d64820660f8b54e102b80d6031ea0.jpg

 

 
Les iris bleus, ils poussent naturellement  et prennent de l'ampleur, je suis obligée de dédoubler les rhizomes régulièrement.
d92955b51537ef9a63220a6ae6cb7395.jpg

 

 

Le phlomis : à l'origine c'était une petite bouture récupérée lors d'une promenade, maintenant il faut le tailler pour maitriser sa vigueur!

9e20457e56bf3c4d4386e341920007a6.png

 

 

Et pour finir un peu de blanc avec la belle "Dame de onze heure",  cette ornithogale est présente chaque année en avril et se remarque au milieu des herbes.

4015e2b77910e1081ecdb41aab3b5950.png

 

29 mars 2008

La vie en rose?

Vous allez vous promener avec ce beau temps? Alors n'oubliez pas votre appareil photo, la nature est splendide en ce moment.

 Où que vous soyez : au sud comme moi pour admirer les arbres de judée qui transforment la garrigue, ou ailleurs pour vous complaire devant les prunus tout roses de fleurs; laissez-vous porter par cette fin de mois de mars enchanteresse.

ef4bd1cd3e02b5964024e373f5997645.png

Au jardin aussi le spectacle vaut le coup d'oeil. Outre les cognassiers du japon au ton plus ou moins foncé, vous pouvez photographier les cerisiers à fleurs, les camélias, les magnolias, les rhododendrons, les azalées...

02db0e5166579721ab05d5cc36bd2c82.png

Allons, baissez un peu le regard et voyez comme les oxalis, les tulipes, les primevères et les jacinthes font tout pour se faire remarquer.

97439f037208b4dfb0a4b99433bd0f08.png

Et le thym? En ce moment il s'épanouit et sent magnifiquement bon, ne le ratez pas!

Bien sûr il y a bien d'autres fleurs qui en ce moment nous apportent une belle couleur rose, mais on va en rester là pour aujourd'hui, c'est bien suffisant pour nous faire remonter le moral en flèche, et au cas où vous ne pourriez pas sortir ce week-end, je vous offre un peu de ma moisson de photos.


Bon week-end à tous. 

26 mars 2008

Prenons-le avec humour!

a33ce67f6b98bb1add80c68cddef09d7.png

A force de reculer, il a bien fallu que je m'y mette.  Dans certains endroits du jardin l'herbe était tellemnent haute que ça devenait urgent d'y passer la tondeuse.

Courage Eve! D'abord, sortir l'engin, regarder s'il y a de l'essence, ne pas oublier de pomper et tirer sur cet espèce de câble qui la fait démarrer. Moment d'inquiétude: va-t-elle démarrer au premier essai? Eh bien non! A refaire ... Au bout de la troisième tentative, "madame tondeuse" consent à avancer, heureusement qu'elle est  tractée car la pousser sur ce terrain ce serait encore plus difficile. Il faut contourner les arbres et les massifs (c'est là que je me rends compte que finalement moins il y en a et plus c'est facile pour tondre).

Zut, la lame a rencontré un gros caillou...et la voilà qui cale! J'en profite pour me reposer un peu et faire le point sur le travail accompli. Décourageant de voir tout ce qui reste à faire alors que mon dos est déjà en compote. Encore un petit effort, tiens juste le petit espace prés du portail. C'est là que l'herbe est la plus haute.

Trop hautes ces herbes, la tondeuse va faire sa mauvaise tête j'en suis sûre! Eh bien non, ce coup-ci elle ne m'a pas laissée tomber. Au fur et a mesure que j'avance, tous les chats du quartier qui s'y cachent, s'échappent comme une volée de moineaux. Ils ont l'air de trouver le jardin bien accueillant, ils n'en décollent pas. Pour ce bout de terrain ma chère tondeuse se montre bon enfant et ne renacle pas, je finis en beauté en contournant un olivier sans pouvoir éviter quelques iris... dommage mais tant pis, je suis fatiquée.

Bref un aprés midi de travail et un bon mal de dos pour un résultat trés moyen.

Trois jours plus tard (avant-hier), c'est mon gendre qui a pris les choses en main et là ça n'a pas trainé. Certes, elle s'est fait prier au démarrage mais on a l'habitude de ses caprices. A moment donné elle est tombée en panne d'esssence (ça ce n' était pas de sa faute), et puis elle s'est mise à gronder quand un bout de bois s'est coincé dans sa lame...  mais elle a fini par arriver au bout de sa mission. 

Et moi pendant ce temps? J'ai préparé un gâteau pour tous mes gourmands. Ah, vous voulez savoir ce que c'était ? Eh bien ,Pâques oblige, c'était un gâteau à la vanille et au chocolat. 

Et maintenant, à moi d'admirer mon jardin tondu bien ras. A moi le plaisir de m'occuper de mes plantes...c'est ce que je préfère dans le jardinage.

Quand même : Merci mon gendre! 

20 mars 2008

Enfin le printemps!

Nous y voici, c'est le premier jour du printemps. Bien sûr la nature se réveille tout doucement et il y aura encore comme aujourd'hui quelques chutes de température, mais n'empêche, l'hiver est enfin fini. Ouf!

J'en profite pour faire un tour d'horizon de ce qui est en fleurs en ce moment, ceux qui comme moi habitent le sud sont quelque peu avantagés car la végétation n'a pas attendu la date officielle et a déjà bien démarré.

e42cb9ae8347353265af41a21677a2b2.png

Les coronilles sont couvertes de fleurs, les forsythias, les cognassiers du japon, les corêtes et les laurier-tin ne sont pas en reste.

435ebaa9bb0469523232d98fa9e1938d.png

 

Les iris sont magnifiques, les violets précèdent toujours les bleus mais ils finissent par se côtoyer et c'est réussi; les giroflées m'enchantent par leur parfum qui  pour moi est chargé de souvenirs.

ab52d7844dc20599771c7de8aea519dd.png

Dans leurs grands pots, les osteospermums voient leurs boutons s'épanouir, et la corbeille d'argent retombe en cascade blanche.

3585fa7c30f05b60b728ac338fc4008c.png

Et puis, un peu partout les petites fleurs sauvages se prélassent, roquette, fumeterre, véronique, muscari ...sont là et y resteront encore quelque temps.

dae33bae56eb758006b4b6254ee96dc4.png

Décidément, j'adore cette saison!

19 mars 2008

Petites paquerettes si attendrissantes

bc7a3d8dd483c59a53d89bb4da98594e.png

Quelques pâquerettes de-ci de-là, quelques violettes cachées sous les herbes, les soucis sauvages toujours en fleurs, il faut savoir se baisser pour admirer de prés ces petites fleurs qui tapissent certains coins du jardin. J'aime beaucoup les paquerettes sauvages avec leur petite taille, leur coeur bien jaune et leur pétales si fins. Ce sont elles qui ont permis les créations horticoles de pâquerettes que nous trouvons maintenant dans le commerce et qui ont des fleurs plus colorées et de taille bien plus importante.

a758923246be95efc0a8b821b83ce058.png

Ces plantes sauvages sont comestibles, les fleurs entrent dans la composition de salades, les feuilles peuvent être servie cuites, les boutons se préparent avec du vinaigre... bref tout se mange dans cette plante que nos ancêtres consommaient mais qui fait maintenant partie des légumes oubliés. 

15 mars 2008

Parfum de jasmin...

2f19dab6ced4f1d0bd72658640c9410e.png

Vous aimez le parfum du jasmin? Il ne laisse pas indifférent. Il y a ceux  qui l'adorent, et puis ceux qui lui reprochent une senteur lourde, entêtante.

A chacun ses goûts, mais vous pouvez être certain que ce jasmin ne passera pas inaperçu!

C'est une plante aux fleurs d'un blanc trés pur qui tranche sur le vert soutenu  du feuillage. Le jasmin polyanthum est plus précoce et a une senteur extraordinaire mais il ne supporte pas le gel aussi il faut le laisser dedans en hiver. Si vous voulez un jasmin qui puisse rester dehors, préférez le jasmin officinal: il a une croissance moins rapide mais fleurit plus longtemps et résiste au froid.

Pas de taille sévère mais plutôt une taille d'entretien et si vous voulez le multiplier, attendez cet été et faites des boutures, elles prennent trés facilement.

Les parfums nous rappellent toujours quelque chose, celui-là me fait penser à un déjeuner pris sur une terrasse entourée de ces magnifiques grimpantes...

 

 

13 mars 2008

Les violettes cristallisées: un jeu d'enfant en cuisine

a02f60a48b2ae919f9ebc9967d25cca1.png

Timides violettes! Elles forment de discrets tapis colorés dans certains coins du jardin où elles se sont installées, bien à l'abri, au milieu des herbes folles.

Petites fleurs au doux parfum un rien désuet diront certains, mais si délicat qu'il a ses inconditionnels.

Les violettes sont comestibles, on en fait des bonbons et des décorations de gâteaux. Lancez-vous, faites-en cristalliser quelques-unes et utilisez-les pour agrémenter une patisserie, vous allez épater la galerie!

Comment cristalliser les violettes?

Cueillez quelques fleurs avec leur tige, passez-les sous l'eau pour les laver et laissez-les sécher un peu sur du papier absorbant.

Battez trés succintement un blanc d'oeuf et avec un pinceau badigeonnez largement toute la fleur ( endroit et envers).

Soupoudrez trés largement la violette en n'oubliant pas de la retourner pour qu'il y ait du sucre partout.

Placez les fleurs recouvertes de sucre sur du papier absorbant et laissez sécher à température ambiante, le sucre qui enrobe la violette va durcir tout en conservant la beauté de la fleur.