Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28 novembre 2005

Yuccas,une belle allure tropicale!

medium_petit_dsc00046.6.jpg
Originaire des régions arides du sud des Etats-Unis ,cette plante qui comprend plusieurs variétés était très prisée des indiens, notamment, les indiens navajos qui en utilisaient toutes les parties .Les jeunes pousses et les fleurs étaient appréciées en cuisine ,les fibres des feuilles servaient à faire des sandales et des cordages ,quant au jus des racines il faisait un très bon shampoing !

Les yuccas se sont très bien acclimatés sous nos latitudes .

En appartement

Celui qui convient le mieux à la culture en intérieur est le yucca elephantipes

Placez-le dans un endroit très lumineux ,arrosez 1 à 2 fois par semaine en hiver et pensez à brumiser le feuillage,ce qui maintiendra les feuilles bien brillantes. Attendez l'été pour lui donner de l'engrais ,à ce moment là, si possible laissez le dehors .

Attention au noircissement des feuilles, il est signe de manque de chaleur, pas d'inquiétude par contre si elles jaunissent,c'est normal ,attendez qu'elles soient sèches et tirez un coup sec pour les enlever, le "tronc"(stipe) se forme à partir des cicatrices des feuilles tombées .

Dans le jardin.

Si vous voulez en installer un chez vous, pas de problème, même si vous n'habitez pas le sud de la Loire.Choisissez soigneusement son lieu d'implantation, pensez que la pointe acérée des feuilles peut être dangereuse, évitez de le placer dans un endroit passager. Le meilleur moment pour le planter est la fin du printemps, il va profiter de la chaleur de l'été pour se développer.

Dans notre région méditerranéenne, les yuccas apprécient les sols peu humides et le climat chaud et se multiplient par rejets qu'il suffit de détacher au mois de mai. On peut tenter aussi de bouturer des morceaux de troncs ou de racines (à la belle saison,dans un mélange de sable et de terreau),pas de soucis, ça marche!

Ceux qui sont dans notre jardin ont été surpris par le froid en pleine floraison (voir photo). Au coeur de la rosette de feuilles se dresse une grande hampe couverte de cloches couleur ivoire, magnifique !un spectacle qui dure plus de 3 semaines mais qui cette année a tourné court à cause du gel .

Tous ces yuccas sont de taille moyenne, mais il existe des variétés naines qui ne dépassent pas 20 cm et des géantes qui peuvent atteindre 10m. Avez vous entendu parler du JOSHUA tree, le géant de Californie ?

27 novembre 2005

Dehors les escargots!


Cela fait 15 jours que mon bégonia est dans la maison et voilà que les feuilles ont de vilains trous! Pas question de le laisser se faire manger de la sorte, surtout que j'y tiens: c'est une bouture que m'a donnée mon amie Martine !

Encore un coup des escargots.

Tous les ans c'est pareil. Ils profitent de l'occasion pour passer l'hiver à l'abri avec le gîte et le couvert garantis... Il faut agir sans tarder, d'abord, inspection générale de la plante et de celles qui sont avec elle. Bien sûr, il y a quelques coupables cachés sous les feuilles et d'autres accrochés aux tiges. Ils vont repartir dehors vite fait .
Au cas où je ne les aurais pas tous trouvés, je vais mettre un peu de granulés anti -escargots,comme ça, je suis sûre que le problème sera réglé pour cet hiver .
Allez, faites le tour des potées rentrées et si vos feuilles sont trouées, vous saurez qui sont les fautifs.

Bonne chasse à l'escargot!

23 novembre 2005

Les cyclamens

Ils sont sur tous les étals en ce moment, on ne voit qu'eux avec leurs fleurs dressées sur leurs hampes. Que de couleurs! Du blanc, du mauve, toute la gamme des roses et même du rouge. Un véritable enchantement en cette période hivernale et, bien sur, nous sommes nombreux à l'adopter pour égayer nos maisons .

Si vous voulez le garder un peu, il va falloir éviter de trop le chouchouter.

D'abord, choisissez bien son lieu d'installation. Un endroit clair( sans soleil direct) et peu chauffé. Il n'aime pas du tout les températures élevées. Exposé à la chaleur il va s'étioler, les boutons de fleurs vont sécher, les feuilles s'affaisser. L'idéal pour qu'il se porte bien est de le laisser à une température n'excédant pas 16 degrés . Difficile, dans nos intérieurs surchauffés!

Pas trop d'eau non plus car il est sujet au pourrissement, arroser une fois par semaine contre le pourtour du pot et surtout pas au coeur de la plante. Bien sûr, pas d'eau qui stagne dans la soucoupe, le tubercule ne s'en remettrait pas. N'oubliez pas de lui donner un peu d'engrais de temps en temps, il n'en sera que plus beau .

Voilà, à part ça, il est facile à vivre et avec ces quelques conseils vous devriez le garder en pleine forme jusqu'à la fin de la floraison .

Et après ? il est difficile de les faire refleurir, il faut laisser le feuillage se fâner puis, mettre la plante au repos jusqu'en août et, à cette date, reprendre doucement les arrosages .Ça, c'est la théorie... mais, beaucoup de jardiniers qui ont essayé ont fini par renoncer. Et vous?

 

10:55 Publié dans jardins | Lien permanent | Commentaires (2)

19 novembre 2005

Strelitzia reginae: une spectaculaire floraison

medium_strelitzia1.jpg

Ce strelitzia reginae m'a été offert il y a 5 ans en décembre. Il était de petite taille et avait deux boutons floraux. J'attendais avec grande impatience de les voir s'ouvrir . Croyant bien faire, je l'avais installé au chaud dans le séjour et là, j'avais assisté impuissante au dessèchement des boutons!

Vite, mes bouquins sur les plantes. Après bien des recherches, j'ai fini par trouver la cause du problème. Le strélitzia a besoin de passer l'hiver en serre froide mais à une température qui ne soit pas inférieure a 10 degrés . Compris! Depuis, chaque mois de novembre, je l'installe dans une pièce très claire mais non chauffée et, je limite les arrosages. Satisfait de ce régime, il fleurit abondamment 2 fois par an (en début d'hiver et en début d'été ).

Au printemps, il retrouve sa place sur la terrasse et je lui apporte quelques soins : un surfaçage avec un bon terreau et un apport d'engrais. En mai- juin, je peux profiter pleinement de sa floraison orange et bleu assez spectaculaire. Il est maintenant imposant par sa taille et j'ai divisé un peu la touffe au printemps dernier ce qui m'a permis d'avoir d'autres pieds. Il est possible, à condition de s'armer de patience, de tenter le multiplication par semis mais il faut attendre 2 a 3 ans avant la floraison.

Il existe d'autres variétés intéressantes de cette famille de plantes. Connaissez vous le strelitzia nicolai ? Planté en pleine terre, il atteint 10 mètres de haut avec des fleurs blanches énormes et des feuilles de 2 mètres de long, ça doit être impressionnant à voir! J'ai appris qu'il y en avait un magnifique a Menton, il doit valoir le détour, non?

Le temps des olives

Si vous avez quelques oliviers au jardin, c'est le moment de vous mettre au travail, le temps de la récolte est arrivé! Pas question d'attendre qu'elles tombent et de les ramasser par terre, il faut grimper à l'escabeau et glisser les doigts le long des branches pour recueillir les fruits au creux de la main.

Me voila partie pour ma petite cueillette, bon an mal an, j'en ramasse quelques dizaines de kilos mais cette année les arbres ne sont pas très chargés, ce sera plus vite fait!nous les avons taillés un peu sévèrement au printemps ce qui explique leur bouderie. Par contre les fruits sont beaux et bien charnus, rien a voir avec ce que nous avons connu, il y a quelques années quand sévissait la mouche de l'olivier, les fruits étaient tous piqués et tombaient tous les uns après les autres, une vraie catastrophe! Après la récolte, direction le moulin a huile avec mes cagettes pleines d'olives. Là, elles sont pesées. Il faut environ 7 kg d'olives pour obtenir un litre d'huile. Jje ne vais donc pas revenir avec une grande quantité d'huile mais qu'importe, je suis contente quand même .!

L'année dernière, en octobre j'en avais préparé, un peu, au sel , des amis m'avaient donné leurs recettes et j'avais choisi de les faire dégorger dans l'eau après les avoir cassées, voici la façon de procéder.

Il faut taper chaque olive avec un maillet en bois et les mettre dans l'eau pour en enlever l'amertume. Durée du trempage:15jours en changeant l'eau tous les jours. Au bout de ce délai, les olives sont mises dans des bocaux avec de la saumure, celle-ci s'obtient en faisant bouillir de l'eau avec du sel (100gr de sel par litre d'eau) et des aromates tels que fenouil, laurier, coriandre, thym, on la verse une fois refroidie
Attendre une semaine avant de les déguster.

Idéal pour 1 petit apéro entre amis mais à consommer dans les 5 mois. Il existe bien d'autres façons de procéder et chacun a sa technique. Avez-vous votre une recette personnelle?.

18:00 Publié dans jardins | Lien permanent | Commentaires (0)

Les bulbes de jacinthes au frigo!

Avez vous pensé à planter vos bulbes ? Cette année, je suis en retard mais je m'y mets aujourd'hui,C'est décidé ! d'abord, une petite visite a la jardinerie pour choisir les bulbes . Le rayon est impressionnant et je n'ai que l'embarras du choix ,heureusement , j'ai une idée précise des massifs et potées que je veux réaliser, Mon choix s'est porté sur des tulipes , des anémones,des renoncules,et des jacinthes (Ces dernières pour l'intérieur).

Commençons par ceux qui vont fleurir l'interieur de la maison

Pour "forcer " les jacinthes ,je vais les mettre une dizaine de jours dans le bac a légumes du frigo ,après ce régime un peu rude, je les installerai dans des pot a bulbes remplis d'eau et ils resteront dans 1e séjour près d'une fenêtre.La clarté et la chaleur les feront fleurir rapidement.Apres ce traitement de choc ,ne comptez pas trop conserver vos jacinthes pour l'annee prochaine !Si vous voulez garder vos bulbes d'une année sur l'autre il faudra etre moins pressé et les laisser 3 semaines dans un local frais et obscur comme une cave.

Au jardin

Me voila prête a m'occuper des autres bulbes au jardinCeux que je mets dans les massifs sont espacés chacun de 10 centimètres a peu près mais formeront un effet de masse . Question profondeur de plantation, je respecte la règle qui veut que le trou fasse 2 fois la hauteur du bulbe (donc : les tulipes a 10cm ,les anémones à 5cm . Les renoncules a 8cm etc...)je veille a ce que le bulbe repose bien a plat ,la pointe en l'air et je recouvre de terre meuble. Un petit arrosage et ils vont prendre des forces tout l'hiver pour enchanter le printemps ! Il me tarde déjà d'y être.

Il est possible de réaliser de superbes potées en serrant les bulbes pour créer un ensemble fourni, mais il ne faut pas les recouvrir entièrement de terre.La pointe doit affleurer la terre . Bon, maintenant il n'y a plus qu'à attendre le printemps pour voir le résultat!

17:40 Publié dans jardins | Lien permanent | Commentaires (21)