Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15 mars 2006

LA FAUSSE ROQUETTE

On la considère comme une mauvaise herbe, je préfère l'appeler plante sauvage.C'est une espèce commune des terrains secs, on la trouve sur tout le pourtour mediterranéen où elle est connue depuis la plus haute antiquité .

medium_petit_2006-03-11dsc00019.jpg


Dans le jardin elle se ressème partout mais ce n'est pas gênant car elle fleurit tout le temps,même en hiver ! Ces bouquets de fleurs blanches égaient un peu pendant la mauvaise saison .

Ces feuilles sont comestibles,on en fait des salades au goût relevé que l'on mélange avec d'autres variétés.Si vous la ramassez dans la nature, évitez de la consommer crue à cause des risques parasitaires (douve)

La vraie roquette, celle qui est cultivée en tant que salade connait maintenant un engouement des consommateurs alors que sa culture etait autrefois plus que confidentielle.Elle est apreciée pour sa saveur légèrement piquante,un goût proche de celui du cresson.

On lui reconnait de nombreuses propriétés médicinales. Elle avait du temps des romains une réputation qui l'a poursuivie jusqu'au moyen-age où sa culture était interdite dans les couvents.

On lui prétait en effet des vertus aphrodisiaques qui restent encore à démontrer !

13 mars 2006

ET REVOILA LES PUCERONS !

Zut ! quelques jours d'inattention et je retrouve des pucerons sur les jeunes pousses de mon mandevilla. Ils ont une étrange couleur jaune, les plus courants sont noirs ou verts mais on en trouve aussi des rouges et des bruns.

medium_pucerons2.jpg
Quelle vie etrange que celle des pucerons! Leur reproduction peut être ou non sexuée et elle est si rapide que les plantes sont vite infestées.
Lorsqu'elles se reproduisent par parthénogénése(sans fécondation), les femelles peuvent faire jusqu'à 10 petits par jours. Pas étonnant alors que les plantes soient si vite colonisées.

Leur grande ennemie est la coccinelle qui en engloutit de grosses quantités.
Leur grande amie est la fourmi .Entre ces deux là,c'est l'entente parfaite.En fait, cest une armée de fourmis qui veille sur eux, les protège des prédateurs et monte la garde pendant qu'ils se nourrissent de la sève des végétaux .

Ceci n'est pas desintéressé, la fable le dit bien, la fourmi n'est point prêteuse ! Sa mission de protection exige une contre-partie. Elles aiment le miellat rejeté par les pucerons et donc s'occupent  de leur "cheptel"  pour récuperer cette secretion.

Mon problème immediat est de me débarrasser de ces insectes . Il y a  quelques trucs qui sont parait -il efficaces quand l'attaque n'est pas trop sévère(dans ce dernier cas, il vaut mieux avoir recours à un insecticide).

Aujourd'hui, je vais leur préparer un cocktail maison ( savon + alcool+eau) mais d'abord je vais doucher fortement mon mandevilla pour que le maximun de pucerons soient ainsi éliminés.
Les pucerons aiment la couleur jaune,certains mettent des bandes collantes sur les plantes pour les attrapper, il semble aussi qu'ils soient désorientés par le papier d'alu, on peut donc en disposer au pied de la plante .Il existe aussi les pulvérisations de purin d'ortie, les décoctions d 'épluchures d'oignons et de pommes de terre, et on peut saupoudrer les parties atteintes avec de la cendre de bois...

Dans le jardin, il y a la solution des plantes piégeuses comme les capucines, les pucerons vont directement sur elles et comme ces plantes attirent leurs prédateurs, ils se font dévorer.Pour les végétaux du jardin comme les rosiers souvent infestés , on peut installer à leur pied, des plantes qui les repoussent par leur odeur (thym, sarriette, oeillet d'inde, menthe..)
Vous voyez, ce ne sont pas les trucs qui manquent . Vous avez sûrement le vôtre .Vous ne voulez pas nous en faire profiter ?

Méfiez- vous donc si vous voyez les feuilles jaunir ou se racornir,c'est sûrement signe que ces envahisseurs sont là.

Allez, assez discuté il faut que je m'occupe de mon mandevilla .

12 mars 2006

Photo du jour

medium_petit_2006-03-11dsc00026.2.jpg
Quelques soucis sauvages pour ensoleiller votre journée, bon dimanche!

09 mars 2006

SEMIS DANS UNE MINI-SERRE IMPROVISEE

Je sais, j'ai tendance à tout garder au cas ou ça pourrait servir! Aujourd'hui par exemple je suis bien contente d'avoir mis de côté un emballage plastique de viennoiserie, il va me faire une super serre pour mes semis de pois de senteur et de capucines.

medium_semis1.jpg

Les graines trempent depuis hier soir, elles ont passé la nuit dans des petits ramequins remplis d'eau tiède et ce matin elles sont prêtes.En procédant de la sorte on gagne du temps car la peau dure est bien ramollie et la germination est beaucoup plus rapide .

Je prépare mes petits godets, j'ai gardé des petits pots en plastique mais si vous n'en avez pas pensez aux pots de yaourt perforés au fond, ils feront très bien l'affaire . Les emballages des graines sont scotchés sur la mini-serre et j'y inscris la date d'aujourd'hui.
Les pots doivent être remplis de terreau bien fin
, j'y enfonce légèrement les graines(3 à 4 par pots ) et je recouvre d'un peu de terreau, je tasse et j'arrose, voilà pour les semis du jour .Les autres que je compte faire (ipomées, pavots,mufliers et oeillets d'inde) seront directement semées en terre .

Les pots sont installés dans ma serre improvisée et mis dans un endroit chaud, la levée est assez rapide mais il faut penser à aérer et à arroser ( je procède par pulvérisations pour ne pas déranger les graines)

Bon, voilà pour aujourd'hui, si vous voulez bien,on verra une autre fois comment s'occuper des plantules !

07 mars 2006

L'AMANDIER EST EN FLEURS

Enfin ! Eh bien cette année on aura attendu avant de voir les amandiers en fleurs.Un bon mois de retard, ça commence à compter ! D'accord, Ils ont des excuses car franchement cette année l'hiver se traine. Mais là, ça y est, ils se sont décidés à fleurir et le spectacle est magnifique.


medium_petit_dsc00973.jpg


L'amandier est, comme le pêcher de la famille des rosacaes, il a la particularité de fleurir très tôt, avant que n'apparaissent les feuilles.Il devient alors entièrement blanc, c'est peut être pour cela qu'il symbolise la virginité.

Originaire d'Asie occidentale, il est cultivé en Grèce depuis plus de 5000 ans, il semble que ce soient les grecs qui l'aient introduit chez nous .

C'est un arbre robuste qui peut atteindre 12m et vivre 100 ans.Il est peu exigeant mais a besoin de chaleur et se plaît en sol sec et calcaire .

On peut obtenir de jeunes pieds en plantant des coques d'amandes à l'automne, ils commenceront à produire au bout de 3 ans.

La production d'amandes est un gros marché, le premier producteur est la Californie.L'Espagne, l'Italie et la Grèce viennent après, quant à la France sa production est minime malgré une relance de cette culture dans le sud, elle importe donc la majeure partie de sa consommation.

Les amandes douces sont très utilisées en cuisine et en cosmétologie, il ne faut pas les confondre avec les amandes amères de l'amandier sauvage qui sont toxiques quand on les mange.

Elles se consomment vertes (récolte début juillet) ou sèches (récolte fin août ,début septembre).

Le petit écureuil qui squatte notre amandier les consomme des deux façons et sans modération .Je vous ai déjà parlé de lui et vous savez donc qu'il est trés sympa puisqu'il laisse aux gourmands de la maison toutes les amandes qui sont à portée de mains ,et croyez-moi ces derniers se régalent autant que lui !

05 mars 2006

BONNE FETE A TOUTES LES MAMIES

Ce bouquet d'orchidées est pour toutes les mamies à qui je souhaite une trés bonne fête!

medium_fete_gm3.jpg

09:55 Publié dans jardins | Lien permanent | Commentaires (2)

03 mars 2006

LE PHALAENOPSIS:ORCHIDEE PAPILLON

C'est une petite discussion sous forme d'échange qui a eu lieu devant un beau parterre d'orchidées.

Cette inconnue passionnée de plantes exotiques me dit:"j'ai 19 orchidées depuis des années, ce n'est pas difficile de les garder, moi, une fois par semaine, je les douche très rapidement et je les remets sur leur lit de billes d'argiles, un peu d'engaris de temps en temps et c'est tout!

medium_orchidee37.jpg




Un conseil bien encourageant pour tous ceux qui pensent que cultiver des orchidées relève de l'exploit. C'est aussi ce que je pensais il y a quelques années quand j'ai vu mourir mon premier phalaenopsis; trop d'eau, je le sais maintenant ! Celui qui l'a remplacé bénéficie de ce constat. Je l'arrose quand il en a besoin, pas plus d'une fois par semaine, avec de l'eau non calcaire et en petite quantité (1 verre pour un pot de 10cm), le surplus d'eau tombe sur les billes d'argiles.
Le substrat très poreux (écorce de pins, mousses, sphaigne,fibres de coco, perlite ..)ne contient aucun élément nutritif il est juste là pour maintenir la plante et laisse passer l'eau, il faut donc bien vérifier que les racines ne trempent pas.

je lui apporte régulièrement de l'engrais très dilué (divisez par 3 la dose préconisée) au moment où la hampe florale se développe et quand apparaissent les boutons floraux. J'arrose avant de mettre l'engrais pour ne pas brûler les racines.

Voilà, installé dans un endroit bien éclairé et à une température de 18 à 20 degrés, il se porte fort bien.

La floraison du phalaenopsis dure 2 a 3 mois, il faut préparer la prochaine floraison en coupant la tige quand les fleurs sont fanées .La coupe se fait au dessus du troisième oeil ou au niveau de celui-ci, une nouvelle hampe apparaîtra à cet endroit .

Attention aux parasites tels que pucerons, araignées rouges, cochenilles et aux maladies dont les plus répandues sont dues aux excès d'eau .

Il y aurait tellement à dire sur ces magnifiques plantes ! On y reviendra ,il faut que je vous parle aussi de mon odontoglossum...

01 mars 2006

LE CEDRAT "MAIN DE BOUDDHA", UNE CURIOSITE

Oui, vraiment, question originalité il se pose là, et nous étions nombreux ce jour-là à jouer les badauds devant ces gros fruits déconcertants. Ils ont beau être connus, ils surprennent toujours par leur taille et leur forme!
medium_cedrat1.jpg


Vous avez déjà vu des fruits aussi extravagants ? Ils sont digités et tous différents les uns des autres,leur forme rappelle les doigts d' une main (d'où leur nom).Ce sont de gros fruits peu charnus qui peuvent mesurer jusqu'à 25cm et peser 4 kg ,on les utilise en cuisine (confitures, liqueurs: la cédratine) et avec leur peau très épaisse on fait des fruits confits. Les fleurs quant à elles sont utilisées en parfumerie.

Le cédratier est un bel arbuste de 3 à 4 m proche du citronnier, il est originaire d'Asie .En chine son fruit est même considéré comme porte-bonheur. Il est très cultivé en Corse, au Maroc et en Crète, où le climat lui convient bien car il est très sensible au froid et ne supporte pas le gel .

Si vous en avez un chez vous, mieux vaut le rentrer en hiver et ne le laisser dehors qu'à la belle saison .

Installé dans un sol bien drainé, bien exposé à une forte lumière, il offre une floraison tres parfumée et abondante à partir du mois de mars. Les fruits bien jaunes à maturité se récoltent dès novembre.

C'est un arbuste que les cochenilles, pucerons et araignées rouges affectionnent particulièrement, pensez aux pulvérisations fréquentes s'il est en pot.

Les cédratiers étaient très appréciés pour le parfum de leurs fleurs à la cour de versailles où le Roi Soleil les avait fait installer à l'orangerie.

27 février 2006

LE GARDENIA, PURETE ET PARFUM ENCHANTEUR

Il a la réputation justifiée d'être difficile à cultiver, mais avec des soins appropriés on arrive à le conserver et à le faire refleurir .Visiblement, Laurette s'est très bien occupée du sien puisqu'il est en pleine floraison. Merci à elle de m'avoir envoyé cette superbe photo . Ce gardenia est d'un blanc très pur mais on en trouve aussi de couleur crème.
medium_gardenia4.jpg

Il fait partie de la famille des rubiacées et est originaire de Chine. La-bas ses fleurs ont de tous temps été utilisées pour faire des teintures jaunes.

Pourquoi cette plante est elle si difficile à cultiver? Eh bien, elle a des exigences incontournables en matière d'humidité et de qualité du sol, de plus elle est sensible aux pucerons, cochenilles, araignées rouges (celui de ma fille se remet difficilement de son attaque de cochenilles, voir note du 14 décembre).

Il lui faut une atmosphère humide. Des pulvérisations à l'eau non calcaire sont fortement recommandées, le mieux est de placer le pot sur un lit de graviers à demi-immergés dans l'eau. Quant au substrat, l'idéal est un mélange de terreau de fumier, de terre de bruyère et de sable (milieu acide et bien drainant)

Le gardénia a besoin d'une très bonne luminosité mais craint le soleil direct , et puis il lui faut aussi une température sans grand écart entre le jour et la nuit (aux alentours de 18 à 20 degrés),

Les arrosages ? Deux fois par semaine avec une eau tiède et non calcaire pendant le printemps et l'été, un peu moins en hiver .

Si votre gardénia a les feuilles qui deviennent jaunes c'est sûrement une carence en fer, si les boutons floraux tombent cela peut provenir d'une atmosphère trop sèche, d'un manque de lumière ou d'un brusque changement de température .N' oubliez pas non plus que c'est une plante qui déteste être déplacée.

Voyez, pas facile de cultiver cette magnifique plante mais quel bonheur quand les fleurs apparaissent, et quel parfum!
Ah, au fait, il doit son joli nom au botaniste Alexander Garden (18 ieme siècle).

23 février 2006

REPRENONS NOS SECATEURS!

La taille de mes rosiers est terminée, maintenant je vais attaquer celles des grimpantes et des arbustes à fleurs. Sécateurs bien affutés, me voilà prête !
medium_petit_dsc00074.2.jpg

Que faut-il tailler en ce moment ? C'est la grande question ! Règle de base, tailler les arbustes à floraison estivale et ne surtout pas toucher à ceux qui fleurissent au printemps, si on les taillait maintenant on suprimerait les bourgeons floraux. D'autre part, certaines plantes ne doivent pas être taillées car elles n'ont qu'un seul bourgeon de croissance (palmiers, cycas, bananiers..) pour ceux là contentons nous d'enlever ce qui est fané .

Voilà les principes posés, maintenant au travail !

Je raccourcis la glycine et la bignone d'un bon 1/3 puis je taille la clématite, avec cette dernière je suis sévère car l'année dernière elle n'a eu qu'une petite coupe et les fines tiges sont très enchevétrées (c'est une dr Ruppel qui fleurit en juin)

Petite taille d'entretien pour le chèvrefeuille puis vient le tour de la passiflore .Ses tiges sont tellement longues que je vais les réduire de plus d'1/3 pour que la plante se ramifie .

Tant que j'y suis je vais aussi m'occuper des arbustes qui fleuriront cet été comme les buddleias ou les caryopteris. D'abord j'enlève tout le bois mort ainsi que les branches abîmées, puis je pratique une taille légère pour garder une forme harmonieuse à l'arbuste, cela suffira. Le laurier rose sera taillé à l'automne pour le contenir car il devient vite encombrant ( je tiens à profiter de sa floraison cet été)
Bientôt, je taillerai très court les fuchsias, les pélargoniums, les millepertuis et les vieilles touffes de lavandes ( pour celles-ci il faut tailler court mais toujours au dessus d'une jeune pousse).
Il vaut mieux ne pas toucher aux azalées, ni aux rhododendrons, ni aux camélias, ni aux orangers du Mexique(sauf pour ces derniers s'ils sont trop dégarnis de la base) . Et surtout pas, bien sûr, aux arbustes qui ne vont pas tarder à fleurir comme les forsythias, cognassiers du japon , deutzias, genêts , lilas...

Si vous avez des fruitiers c'est aussi le moment de tailler ceux qui portent des fruits à pépins (pommiers,poiriers, groseillers..)

Pour la vigne c'est aussi le moment d'intervenir et là puisqu'on parle vignes, je vous renvoie aux excellentes notes d'iris

OUF, ça suffit pour aujourd'hui, je range le sécateur !

Petit rappel : Vous n'avez pas le droit de couper de votre propre initiative les branches qui avancent chez vous et qui appartiennent à vos voisins (art 673 du code rural)