Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

20 novembre 2009

Une impatiens niamnamensis bien fatiguée

impatiens .png

Elle n'était pas en forme quand je l'ai récupérée et le voyage de 5 h pour arriver jusqu'à chez moi ne l'a pas arrangée! Me voilà donc aux petits soins pour cette plante originaire d'Afrique que j'espère bien sauver. En fait, la terre du pot était gorgée d'eau du fait du drainage insuffisant de celui-ci et cette pauvre impatiens avait les racines  en contact permanent avec une trop forte humidité ce qu'elle n'apprécie pas.

J'avais une impatiens niamnamensis que j'avais trouvée lors d'une fête des plantes et j'avais pu constater la fragilité des tiges (elles cassent facilement) ainsi que sa mauvaise adaptation aux intérieurs chauffés. Placée dans le séjour elle avait perdu peu à peu ses feuilles et j'avais fini par l'installer dans une pièce non chauffée et lumineuse où elle s'était refaite une santé. Une longue absence de ma part lui a été fatale

Celle que je soigne en ce moment est au régime sec en attendant que le substrat (que j'ai aéré) retrouve un degrès d'humidité normal et j'ai sorti la motte pour disposer un lit de gravier au fond du pot, cela fera un bon drainage. Les parties trop abîmées ont été enlevées (certains pieds étaient carrément pourris), des pousses commencent à apparaître sur celles qui sont en meilleure forme .  Je suis sûre que dans quelques temps elle sera tout à fait présentable mais en attendant ce n'est pas elle qui illustre ma note mais bien celle que j'ai malheureusement perdue!

Commentaires

une impatiens que j'aime beaucoup...c'est vrai qu'elle résiste étonnamment bien au froid mais vrai aussi que c'est une soiffarde qui supporte mal les oublis d'arrosage...bonne chance avec celle-ci.

Écrit par : Kristin | 20 novembre 2009

Elle est superbe, j'espère que le sauvetage réussira !!

Écrit par : Xavier | 21 novembre 2009

Oh, pas de souci, ça pousse comme des mauvaises herbes ! Pour 'sécuriser', tu peux faire très facilement une bouture. Un bout de tige dans l'eau, et ça y est. De toute façon, je crois que c'est le meilleur moyen d'avoir toujours une belle plante, car à la longue, elle part dans tous les sens et ne reste pas compacte. Alors, en principe, j'en fais une nouvelle chaque année, sans problème. Bonne chance pour récupérer la tienne !
Amitiés, Michèle

Écrit par : homedream | 23 novembre 2009

dommage ta perte!

Écrit par : emule | 30 décembre 2009

Les commentaires sont fermés.