Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01 juillet 2008

Sous la férule...

 
1da3cef359198a9fddbd2bd5a41b2fad.png
Etre sous la férule de quelqu'un : ëtre sous son autorité. C'est ainsi que le Larousse définit cette expression qui évoque une plante puissante, bien connue de nos paysages méditerranéens : la férule.

Habitants du sud, vous n'avez pas pu ne pas la remarquer si vous avez croisé son chemin car elle est d'une hauteur impressionnante. La hampe florale portant des ombelles jaune s'élève vers le ciel pour culminer à 3 m. Sa tige creuse devient trés dure en séchant, il parait qu'elle était utilisée pour punir les écoliers récalcitrants; à l'époque on n'était pas trés regardant sur les châtiments corporels et les petits gamins n'avaient qu'à bien se tenir devant le maître d'école!

b567f24cb9f6d7590ac55108057c35bc.png

Commentaires

Apparement dans le nord, il ne doit pas y en avoir beaucoup, elle ne me dit rien ...

Écrit par : Xavier | 01 juillet 2008

en bretagne non plus je ne me souvient pas en avoir vu

Écrit par : caro | 02 juillet 2008

Haaaa! la discipline……ça se perd ! Sans revenir à des méthodes d'un autre temps, faut pas pousser quand-même!……l'ensemble des éducateurs (parents, prof, etc…) manques semble-t-il de moyens pour "dresser" ou en tout cas "se-faire-obéir-par" nos chers petits monstres !

Bonne journée à tous

Écrit par : Patrick | 04 juillet 2008

Bonsoir Evelyne,
Une jolie fleur très méridionnale !
Amitiés et bon week-end,
Christian

Écrit par : christian | 04 juillet 2008

Bonsoir Evelyne,
Comme le dit Christian une jolie fleur très méridionnale, mais il semble que cette fleur soit urticante. En effet courant du mois d'août un ami se promenant en Corse a été en contact avec cette fameuse ferule et le jour suivant c'est retrouvé avec les bras remblis de brûlures qui le démangeait et ensuite ces brûlures se sont transformées en cloques.
Alors si vous en rencontrez ne vous y frottez pas.

Écrit par : Jean Louis | 27 août 2008

Bonsoir
Je viens de lire ces lignes à propos d'une balade en Corse et de brûlures dues à la férule: c'est exactement ce qui est arrivé à mon mari et à moi même au mois d'août cette année. Lors d'une excursion au Monte Astu, nous avons été gravement brûlés à de multiples endroits aux bras essentiellement et en haut des jambes. J'ai développé un oedème qui s'est infecté et dû me soigner longtemps. Nous avons encore pas mal de cicatrices auj. Les pharmaciens et médecins consultés n'ont pas été capables de nous expliquer ce dont il s'agissait et ce n'est qu'auj que j'ai appris que la férule est probablement à l'origine de tout ça. Une autre personne s'est promenée au Monte Astu cet été et a été brûlée de la même façon!!!
Je n'aurais jamais imaginé qu'une planté pouvait causer de tels dégâts!!!

Écrit par : solange | 08 septembre 2008

Bonjour,
je suis le co-coordinateur du chantier BTj de l'Institut Coopératif de l'Ecole Moderne "Pédagogie Freinet". Nous rééditons depuis la rentrée 2008, la revue BTj (Bibliothèque de Travail Junior, magazine documentaire à destination des classes, sans aucune publicité).

Vous la connaissez peut-être car elle paraît depuis 1965.

Nous préparons actuellement, pour publication en juin prochain, un numéro sur "La Corse" et nous aurions souhaité illustrer une des pages concernant la flore par une photo de férule, aussi belle que celle de votre blog.

Pourriez vous me renseigner précisément sur les conditions d'obtention et d'utilisation e cette image ?


Cordiales salutations.

Frédéric Défarge
Co-coordinateur du chantier BTj
de l'Institut Coopératif de l'Ecole moderne
"Pédagogie Freinet"
30, rue du Loup
39100 DOLE

Écrit par : Frédéric Défarge | 04 mai 2009

Bonsoir Frederic, pour ce qui concerne ces photos ,veuillez me contacter par mail (ep2712@gmail.com).
Cordialement
Evelyne

Écrit par : evelyne | 10 mai 2009

Bonsoir,
C'est la berce du caucase qui est gigantesque et toxique. A ma connaissance la férule commune ne provoque pas ces graves accidents allergiques.

Alain

Écrit par : Alain | 26 décembre 2010

la plante photographiée est probablement une férule mais dans cette famille d'Apiacées nombreuses sont celle qui contiennent des furocoumarines responsable de cette phototoxicité (non allergique)

G GAULT

Écrit par : gault | 27 février 2012

se méfier de la confusion possible avec le Peucedanum paniculatum dont l'équpe de pharmacognosie d'Ajacio a mis en évidence la richesse en furanocoumarines et dont les inflorescences sont un peu plus proches de celle du fenouil et qui provoquent les lésions décrites

G GAULT

Écrit par : gault | 27 février 2012

Je confirme qu il s agit bien de ( l herba corsa) connue pour sa toxcicité dès que l on l approche. Etant de la region du nebbiu, je confirme aussi que le chemin menant au monte astu est rempli de cette herbe ! A eviter car tres urtiquante.

Écrit par : Jm | 21 avril 2014

Les commentaires sont fermés.