Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28 juin 2008

La confiture de nèfles du Japon

906a0ee71038740b8730134c4ab82d77.png

Pour la première fois cette année, le néflier du Japon, bel arbre d'ornement, a fait suffisamment de fruits pour que je puisse me lancer dans cette confiture un peu originale.

Les fruits ont une forme rebondie et une belle couleur orangée qui rappelle celle des abricots. Consommé cru ce fruit à une saveur entre pomme et prune que j'aime bien.

Allez, lançons-nous dans la réalisation de cette confiture trés parfumée! 

 

 2 kg de fruits épluchés et dénoyautés

1 kg de sucre

Passez les fruits sous l'eau aprés la cueillette et épluchez-les, cette opération est facile, la peau se retire sans problème.

Coupez les nèfles en deux,  enlevez les noyaux et la membrane interne. Il y a 2, 3 et parfois 4 gros noyaux d'un marron bien brillant dans chaque fruit, ils ne sont pas attachés à la chair et il suffit de les sortir.

Pesez les fruits dénoyautés  et ajoutez la moitié de leur poids en sucre  (1/2 sucre normal, 1/2 sucre spécial confiture). Il faut bien remuer le tout et laisser macérer une nuit en protégeant le récipient avec un torchon.

La cuisson demande 45mn aprés les premiers bouillons. La confiture est alors versée dans des pots stérilisés qui sont retournés tout de suite pour faciliter la conservation.

 

Pas compliquée à faire et vraiment délicieuse!  

 

Commentaires

Et voilà il n'y a plus qu'à la déguster, c'est quand la distribution ?

Écrit par : Xavier | 28 juin 2008

Je cherchais une recette de ce fruit en confiture car c ' est la 1er année qu ' il y a autant de fruits et délicieux , étant une adepte des confitures maisons , je me demandais s ' il était possible d ' en faire avec ces fruits , je vais donc m ' exécuter ....

Écrit par : GRAFF | 29 juin 2008

mmmm ça a l'air bon !! bien plus grosses que les néfles traditionnelles

Écrit par : zanfi | 01 juillet 2008

Jamais gouté ...

Écrit par : verone | 04 juillet 2008

Effectivement vous semblez plus au sud que moi. Le Tibouchina est une plante que je ne peux absolument pas cultiver en extérieur. J'ai des néfliers mais pas de nèfles. Je ne sais si c'est à cause du climat ou dû au fait que mes arbres sont issus de semis et non greffés. Peut-être aussi sont-ils trop jeunes (une dizaine d'années)?
Pour les lis, je les garde en pots mais peut-être réussiraient-ils aussi en pleine terre. J'attends de les avoir multipliés pour prendre le risque.

Écrit par : claude lasnier | 06 juillet 2008

bonjour Eve,

bravo pour votre ténacité avec le Néflier du Japon et merci pour la recette; je vais faire pour la seconde fois de cette confiture, notre néflier produit chaque année; nous sommes près de Valencia, Espagne, c'est facile ! Deux chose à l'attention des lecteurs de votre site: (i) bien garder le fruit en petits morceaux et non le réduire en purée (la confiture ne doit pas être une purée de fruits comme on le voit souvent, que diable !), (ii) je me refuse à utiliser les sucres gélifiants (pas confiance au plan bio), par contre j'ajoute un peu de gélifiant sous forme d'agar agar, produit sain issu d'une algue rouge et ne modifiant en rien le goût de la confiture.
Savez-vous que le Néflier du Japon, dans nos régions en tout cas, se greffe sur le cognassier ? ce pour le rendre résistant à des maladies.

Écrit par : christian | 23 mai 2009

Pour ceux et celles qui vivent un peu plus au sud, je recommande d'utiliser les nèfles du japon en coktail. j'ai fais plusieurs essais notamment avec banane (ne pas exagérer la quantité pour ne pas dénaturrer le gout de la nèfle) une pincée de canelle, une cuillère de miel d'acaccia et qq goutes d'eau de fleur d'oranger.
je promet que c'est un régal au petit déjeuner.

j'ai aussi réussi une variante en ajoutant 1/2 verre de lait 1/2 écrémé et en retirant la banane et l'eau de fleur d'oranger.

finalement ce fruit qui porte un nom un peu dégradant, trouve toute sa place sur les tables de petit-déjeuner au soleil (evidemment) et je parie que cela irait bien aussi sur une table d'apéritif. reste à essayer avec qq gouttes de rhum.

Écrit par : moon | 18 avril 2010

Ma première expérience en cuisine : Une galette des rois. ( J'avais confondu la farine et le sucre ). Maintenant cela va mieux même si je fais toujours quelque chose de travers XD.... Je ne dois pas être très doué, seulement ce n'est pas pour rien qu'on parle d'art culinaire. Il va me falloir un peu d'entrainement pour être un artiste ^^

Écrit par : Jeu mario | 30 juin 2010

Hello friends,this is a nice site and I wanted to post a note to let you know, good job! Thanks
Best regards, Natali, CEO of iscsi network card

Écrit par : dvd dl burner | 17 février 2011

I can’t wait to read what’s after that. and I have to say also The government may choose to close down the annual report. But the investors must be know what really happened behind the bar

Écrit par : buy custom essays online | 27 avril 2011

I'm about to run into the kitchen and start cooking it. Because the recipe is so awesome that I have been hungry for about fifteen minutes now and I feel like I'm gonna be starving unless I do something about it.

Écrit par : custom dissertation writing service | 02 mai 2011

This site was very helpful for me thanks a lot for sharing such newsy and useful site in this blog. Thanks a lot for the useful stuff as it was very helpful for me.

Écrit par : concacaf gold cup tickets | 27 mai 2011

Thank you for information. It might be useful for me)

Écrit par : academia research review | 05 février 2014

Useful information. Thanks for info.

Écrit par : termpaperwriter | 03 mars 2014

I appreciate your work on this topic. It is really useful information for me.

Écrit par : Best name for custom essay writing | 01 avril 2014

Les commentaires sont fermés.