Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31 décembre 2007

LE GIVRE ... Suite des photos prises avant-hier

Chose promise chose due et je tiens toujours mes promesses! Voici donc quelques autres photos prises avant-hier matin alors que le givre recouvrait la végétation. Je n'ai eu que le temps de prendre celles-ci, le soleil a vite fait fondre les cristaux et le spectacle s'est terminé rapidement.

b79040812ce14c70deb0912723ec8848.png

Le laurier-tin en fleurs mais qui en hiver a ses fruits noirs encore présents, un arbuste décoratif toute l'année.



0984b1a0b5083466db49471250a8c491.png

Voilà mes ficoïdes pris dans le froid, ils s'en remettront, ils passent toujours l'hiver au jardin mais il ne faudrait pas qu'il se mette à faire trop froid.

 

7aac9ade901e1e2d693c52cfa0e3e5d9.png

Un fruit du rosier, en automne il était tout orange maintenant il passe inaperçu sauf là, grace à son soupoudrage blanc.

 

 

acfff26423916739d744afd70f561ed1.png

Comme vous pouvez le voir, le néflier du japon est couvert de fleurs et elles sentent trés bon mais je ne me suis pas attardée...

 


711845f95ffc19674719419c19c898a8.png

Pauvre euphorbe, elle courbe la tête et a replié ses feuilles pour se protéger !

 

01c1c9fdcf6ff7a34f596f239c438683.png

Le soleil commençait à chauffer et le laurier-rose retrouvait son aspect habituel, il était temps que je finisse mes photos.

 

29 décembre 2007

Le jardin sous le givre

Ce matin au réveil j'ai découvert le jardin tout blanc de givre. Vision éphémère et magique. Vite, des vêtements chauds, l'appareil photo et me voilà dehors faisant craquer sous mes pas une herbe durcie par le gel. Tout est beau et il faut se dépêcher car le soleil qui poursuit sa course à l'horizon va faire disparaitre  ce magnifique spectacle que l'on n'a pas souvent l'occasion d'admirer par ici.

629bf86fe71025e92f0688cc95a6d1fb.png

Les olives oubliées sur l'arbre...

 

0387d3b2fc99cfd2d2984231e522b955.png

La valériane bien courageuse pour fleurir en ce mois de décembre

 

7b6266570edb3822599f11b87e0493c0.png

 L'osteospermum, il a encore quelques fleurs épanouies mais là, je crois qu'il va se mettre au repos!

 

decbe605d910be275c0239d6409c6824.png

 Le forsythia qui prépare ses boutons,  dans 3 mois il sera couvert de fleurs

 


10f3a960cd578256e44c05000558aa6f.png

La sauge: rien ne la décourage, elle fleurit pratiquement sans discontinuer

 

bb3c09553da2959be672488c0c37b4c3.png

Le phlomis, ses feuilles duveteuses sont superbes sous le givre


Promis, je vous mets la suite bientôt!

27 décembre 2007

Nimes en habits de lumière

Aucun rapport avec le jardin et les plantes, ça je vous l'accorde, mais je veux partager avec vous ces quelques photos prises le soir, dans cette belle ville de Nimes où il fait si bon vivre.
dab42dfc5f51b50b371758aabc17abed.png

D'abord les arènes bien sûr, fierté de notre ville, cette année elles sont en rouge et blanc, ça leur va bien.

2da825d133291fa512c98f77cec6c9d2.png
La place du marché superbement décorée, quelques courageux s'étaient attablés pour prendre un apero, il y en a qui ne sont pas frileux du tout !
632b7cee74c1aa8584cff82b2e181cc4.png

Place de la maison carrée, la patinoire installée là a beaucoup de succès et le décor y est particulièrement soigné, je vous laisse l'admirer

1277109a3885ac74adabe30b1ec339fe.png

Un palmier tout illuminé, franchement ça a de l'allure non?

426beb68bf6d88f0301217362bd15b5c.png

Une partie du marché de Noêl, les chalets attirent toujours du monde... la cathédrale et ses alentours bénéficient d'un éclairage trés doux.

58befa1e1a24ff5464d804b6e4a4c224.png

Et pour finir, la rue Général Perrier, certains trouvent le bleu des guirlandes un peu froid mais il y a toujours des réboussiers à Nimes, c'est bien connu! 

Moi, décidemment, cette ville m'enchante.

25 décembre 2007

BON NOEL A TOUS

fe752e304c435a308d928d1f5775acfd.png

25 décembre: jour de fête où les familles se retrouvent pendant que les enfants fous de joie déballent leurs cadeaux avec de grands cris d'excitation. 

Un Noël quand il y a un petit enfant dans la maison a un côté magique. Même toute petite, Julie  écarquille des yeux devant le sapin qui clignote et gazouille devant les peluches et jouets qui lui sont offerts.

Le bruit des voix ne l'incommode pas, elle sent peut-être que cette ambiance festive est exceptionnelle et que toutes les personnes qui l'entourent  l'aiment, alors elle profite aussi de ce Noël qu'elle ne comprend pas encore mais qu'elle apprendra à connaitre et à attendre avec l'impatience de tous les gamins.

Bon Noël ma petite Julie et bon Noël à vous qui venez de lire cette note. 

24 décembre 2007

On fait une bûche de Noël?

4bc247b261a976088fcac9955b4a57d1.png

Un repas de Noêl qui se terminerait sans la traditionnelle büche, impensable pour mes gourmands!

Pas si difficile que ça à réaliser. La recette de la pâte à biscuit est toujours la même mais le reste change, crème patissière, crème au beurre, chantilly, crème de marrons... Cette année je vais innover et en faire une à mon idée: ce sera une bûche goût tiramisu.

Allez on s'y met?

Pour la pâte à biscuit il faut:

150 gr de sucre

150 gr  de farine et un sachet de levure

3 oeufs

 2 c à soupe d'eau

 

Fouettez les jaunes d'oeufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange soit bien blanc, ajoutez les 2 cuillerées d'eau puis la farine dans laquelle vous aurez incorporé la levure.

Battez les blancs d'oeufs en neige (n'oubliez pas la pincée de sel)

Incorporez délicatement les blancs au mélange précédent.

Mettez la pâte dans un moule rectangulaire au fond duquel vous aurez mis une feuille de papier sulfurisé.

Faites préchauffer le four 10mn et enfournez à 180 degrés, la cuisson est rapide (  8 à 10 mn)  surveillez votre biscuit

La crème:

250 gr de mascarpone

2 c à soupe d'amoretto

150 gr de sucre 

3 oeufs

Fouettez le sucre et les jaunes d'oeufs, ajoutez l'amoretto et le mascarpone puis les blancs d'oeufs montés en neige. Laissez 3h au frigo.

Votre biscuit est cuit, sortez-le du four. Préparez du café bien fort. Imbibez-en légèrement le biscuit et roulez-le avec le papier sulfurisé. Laissez refroidir.

Quand le biscuit est froid, déroulez-le et tartinez avec la crème puis enroulez-le de nouveau en enlevant le papier sulfurisé. Recouvrez le dessus de la bûche avec le reste de crème, faites des stries avec une fourchette, mettez des copeaux de chocolat pour décorer et plantez bien sûr quelques petits objets qui feront de cette büche une superbe réussite. A laiser au frigo jusqu'au moment de servir.

Mes gourmands vont se régaler, ça je vous le dis! 

Bon réveillon de Noêl à tous

 

22 décembre 2007

Vous avez trouvé votre sapin de Noël?

dd899dfe313593c9371725df4fb756a8.png

Petit instant saisi sur le vif. Perdus devant tant de sapins un couple semblait bien perplexe hier au moment du choix. Epicéa ou nordmann? L'épicéa fera l'affaire disait  l'homme, oui mais argumentait sa femme, le nordmann est plus beau et puis au moins on n'aura pas des aiguilles partout.

Bien vrai madame, surtout que souvent l'épicea commence déjà à se dégarnir avant les fêtes. Mais le prix?C''est là que le bas blesse, le nordmann est bien plus cher que son compagnon, qui cette année soit dit en passant n'est pas donné non plus.

 Devinez qui a gagné? C'est l'épicéa, car le bout de chou qui était là a fini par donner son avis.

18 décembre 2007

Un si joli mini-rosier

4995a2eeab3adc486eb8d49dcd174179.jpg

Il était là dans son mini pot, si petit, si beau avec ses minuscules boutons et ses fleurs épanouies de couleur jaune teintée de orange. Pile ma couleur préférée dans le monde végétal!

Ramené à la maison, (car j'ai craqué vous vous en doutez...) je lui ai trouvé une place prés de mon hibiscus, cette petite plante a besoin de beaucoup de lumière et c'est l'endroit idéal pour elle. J'ai évité la proximité de la cheminée car cela lui aurait été fatal et je tiens à le conserver. J'ai  même l'intention de le dédoubler aprés sa floraison. J'ai compté, aprés cette opération, cela me fera 3 pieds de rosiers en plus à chouchouter...Je vais l'arroser raisonnablement et même laisser sécher un peu la terre entre deux arrosages et puis bien sûr je n'oublierai pas de lui donner une petite dose d'engrais car les rosiers sont des gourmands.

Un petit truc que j'ai découvert et que je partage avec vous: pour le faire refleurir il faut le laisser au frais aprés sa période de floraison. Tentez l'expérience!  

 

15 décembre 2007

Bon week end

48f29086bb7dcabbeb42c9e818d8d477.jpg

Le froid est annoncé alors rêvons encore un peu à la douceur de l'automne avec ce paysage de novembre. Photographié à la fin du mois dernier, ce parc est une oasis de calme et de sérénité. Un plan d'eau, quelques canards, des paons qui faisaient leur spectacle sur la pelouse parsemée de feuilles rougies ou dorées, des arbres aux somptueuses couleurs, voilà  un moment paisible que j'ai beaucoup apprécié.

Il y a dans l'air encore un petit air automnal, mais on sent bien que l'hiver frappe à la porte alors profitons-en pour faire quelques balades et fouler au pied les feuilles tombées avant que le vent ne les emporte.

11 décembre 2007

UN BEGONIA EN SOUFFRANCE

063ec4091929df0795f042bd2bee3ac1.jpg

Petit séjour chez ma fille à Toulouse il y a quelques jours. Elle aussi aime s'entourer de plantes et bien évidemment quand j'arrive nous faisons le tour de ses potées, admirant certaines,  constatant sur d'autres les dégâts dus aux parasites...Nous voilà en arrêt devant son bégonia, à vrai dire il n'est pas trés en forme. Feuilles un peu recroquevillées, tiges légèrement dégarnies, il n'est pas dans son meilleur état, je l'ai connu nettement plus beau.

Inspection générale. Pas de bestioles, c'est déja ça, mais un terreau tellement sec qu'il n'absorbe plus l'eau et celle-ci s'écoule aussitôt par le trou de drainage.

Que faire? Mesure d'urgence, le pot est mis à tremper dans une bassine remplie d'eau à température ambiante. Au bout  de quelques heures, la motte est bien imbibée, on laisse le pot s'égoutter sur la paillasse de l'évier afin que le surplus d'eau finisse de s'en aller.

Voilà un bégonia qui va retrouver sa belle allure, comme sur la photo prise quand il allait bien, mais attention de ne plus oublier de l'arroser! 

09 décembre 2007

Temps gris sur Nîmes au petit matin...

675609b4209d9e8994fa7eb8ce0ea8d9.jpg

Ne nous laissons pas aller, ce n'est pas parce que ce matin le ciel est gris qu'il faut être maussade. C'est vrai ici à Nîmes on a l'habitude d'ouvrir les volets pour découvrir que le soleil est là, mais aujourd'hui il nous fait faux bond alors tant pis, il faut faire avec! 

En tous cas le jardin va apprécier, les plantes souffraient vraiment de la sèheresse et une petite pluie est la bienvenue. Mes potées vont se trouver toutes ragaillardies et mon podranea couvert de fleurs va aimer cette douche bienfaisante. Il va  je l'espère fleurir encore un bon moment, en général c'est le froid vif de fin décembre qui le force à se reposer.

Pris en photo hier, je ne résiste pas au plaisir de vous le montrer car je suis trés fière de cette grimpante qui pousse à toute allure dés le retour des beaux jours sans demander grand chose en contrepartie. Un peu d'eau en été, du soleil et surtout une taille sévère pour limiter sa vigueur, voilà tout le travail qu'elle me donne! 

A ceux qui habitent une zone à climat moins doux qu'ici, je précise que cette plante doit être protégée du  gel .