Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31 mai 2007

Silène, si blanche!

medium_silène.2.jpg
Certains les plantent au jardin pour avoir une touche de blanc, ici, elles poussent toutes seules et les fleurs se dressent au bout de longues tiges minces, exhibant un calice enflé à 10 nervures d'où s'épanouissent 5 pétales aux rebords échancrés. Jolies fleurs d'un blanc pur et dont il existe une variété de couleur rose.

Ce sont des plantes au feuillage vert-gris, elles sont trés ramifiées et se plaisent un peu partout du moment que le sol est un peu sec, elles aiment bords de chemins, se plaisent dans la garrigue. Au jardin, je les laisse vivre leur vie prés des haies d'arbustes, elles y mettent une note claire attrayante.  

Savez-vous que ces silènes sont aussi appelées "compagnon blanc"? Si vous avez l'explication de ce surnom, n'hésitez pas à me la donner.

29 mai 2007

LE SENECIO HYBRIDE, UN CINERAIRE TRES FLORIFERE

medium_cineraire_des_fleuristes.jpg

La plante n'est pas trés haute mais elle est bien touffue et surtout, c'est un véritable bouquet de fleurs bien colorées. De croissance rapide, ce senecio se plante au printemps au soleil ou à mi-ombre et peut être utilisé en tant que plante d'intérieur à condition de lui donner une excellente lumière.

Ne le noyez pas sous les arrosages, il supporte mal l'humidité, pensez à lui apporter de l'engrais régulièrement et coupez les fleurs fanées, ce sont vraiment des soins de base.

Ceux qui habitent dans les zones à climat doux pourront la cultiver en vivace, ailleurs elle sera considérée comme une annuelle car elle craint le froid.

 Question coloris vous avez le choix entre les bleus-violets, les roses-rouges ou les blancs, ne vous en privez pas!

27 mai 2007

Fleurs de polygala, inimitable magenta

medium_polygala.jpg

Feuillage persistant, fleurs ailées qui se succèdent quasiment toute l'année exception faite de la période où la chaleur se fait trop marquée, les polygalas sont des plantes pleines de qualités qui se plaisent beaucoup dans les zones à hiver doux. Eh oui, le gros défaut de cette belle plante si florifère est de ne pas être rustique, elle ne supporte que les brève gelées et encore à condition qu'elles ne soient pas trés fortes. Mais, rassurez-vous, il est possible de cultiver cette plante en pot et il suffit de la mettre à l'abri l'hiver pour la conserver plusieurs années ( dans ce cas arrêtez les arrosages et les apports d'engrais jusqu'aux beaux jours) .Sinon, elle n'est pas difficile à cultiver, elle aime le soleil bien sûr, demande quelques arrosages réguliers en été mais se satisfait d'un sol ordinaire s'il est bien drainé et résiste au calcaire.

Vous pouvez si en avez envie, tenter de le bouturer mais je ne vous le recommande pas car avec  cette plante, cette tecnique de multiplication n'est pas facile. Enfin, vous pouvez toujours essayer de le faire et si vous réussissez tenez-moi au courant!  

24 mai 2007

COEUR DE MARIE, COEUR DE JEANNETTE

medium_coeur_de_marie1.jpg

Appelez ces dicentras comme vous voulez, mais la plupart du temps, vous les trouverez sous leur nom commun de "coeur-de-Marie", en fait, il n'y a que le prénom qui change. La forme des fleurs donne l'explication du mot "coeur", quant à savoir pourquoi on les appelle soit coeur Marie soit  coeur de Jeannette, ça c'est un mystère!

Ce sont des vivaces pourvues d'une belle racine tubéreuse  que l'on peut couper en hiver pour pratiquer des boutures. Les tiges qui sont rougeâtres prennent une allure courbée sous le poids des fleurs alignées à leur extrémité. La floraison est trés originale et s'étale  d' avril à juin. Lorsque les fleurs seront fanées, le beau feuillage disparaitra  jusqu'à l'année prochaine, ce sont des plantes qui font de l'effet mais qu'il vaut mieux associer avec des vivaces ou des annuelles qui aprés, assureront le décor.

 Les  coeurs- de- Marie  aiment les terres riches en humus, ils se plaisent autant au soleil qu'à mi-ombre et sont trés rustiques, n'hésitez pas à les installer en potées, en jardinières ou en massifs et si vous n'aimez pas les fleurs roses sachez qu'il existe des variétés de couleur blanche, mais à mon avis elles ne sont pas aussi belles que celles que l'on à l'habitude de voir. 

22 mai 2007

LE JARDIN DE ST ADRIEN, LIEU MAGIQUE

 

Ce n'est pas un jardin comme les autres, il est  inclassable, surprenant, et nous laisse ébahis par tant d'originalité. Comment le décrire? C'est un jardin paysager ou règne le calme et la sérénité, on s'y sent bien, le cadre est reposant.

medium_dsc00002.2.jpg

Une pelouse bien verte, quelques touches de couleurs données par des fleurs, des végétaux méditerrannéens, les pierres sombres qui accrochent le regard, et  l'eau omniprésente dans ces immmenses bassins ou les blocs taillés descendent en escaliers, tel apparait le jardin dans toute sa variété.

medium_dsc00005.jpg

Voilà, nous sommes dans une ancienne carrière aménagée et le propriétaire qui nous a chaleureusement accueillis nous sert de guide, il nous explique son rêve  d'aménager le terrain de jeu de son enfance, nous raconte l'immense travail effectué avec son épouse, nous narre l'histoire de ces carrières trés actives au Moyen age, abandonnées peu à peu dés le 19 ieme siècle pour devenir un terrain à gravats, nous parle des derniers aménagements réalisés, comme la statue de femme allongée qui se reflète dans l'eau. 

medium_dsc00599.jpg

Il faut être animé d'une réelle passion pour arriver à faire d'un champs de ruines un jardin extraordinaire, un lieu ou s'instaure un équilibre parfait entre le minéral, le végétal et l'eau. Equilibre fragile sur lequel il faut veiller car souvent le végétal prend le dessus et il faut savoir intervenir !

medium_dsc00004.jpg

 Parcours de plus d'une heure et demie ponctué de haltes où Daniel Malgouyres nous donne quelques explications, méthode de taille de la pierre, nom de certaines plantes, astuce économique pour éviter aux bambous de devenir envahissants, histoire du vieux platane victime d'un incendie et qu'il a soigné, cet arbre est devenu incontournable pour les photos de mariés.

Intarrissable sur la réalisation de ce jardin, il nous étonne en détaillant les soins qu'il lui apporte, notamment l'attention portée aux plantes et pelouses arrosées avec une eau qui passe par les bassins pour être à température ambiante, ici les végétaux sont chouchoutés et ça se voit!

medium_dsc00014.jpg

.

Nous flânons , passons de bassins en bassins où l'environnement change, arrivons au lieu où sont donnés les spectacles, on  peux imaginer cet espace sous les éclairages qui transforment le site en un lieu fabuleux.

Ce jardin a été primé, est classé "jardin remarquable" depuis 2005 . Il faut absolument le découvrir.

 

Le jardin de St Adrien

34290 Servian

 

 

 

 

20 mai 2007

LES IRIS D'EAU EN PLEINE FLORAISON

medium_iris_d_eau.jpg

 Installés dans le bassin depuis 3 ans, les iris jaunes forment maintenant une belle touffe qui en ce moment est un beau spectacle. C'est la période de l'année où  la pièce d'eau est la plus attractive. Les nénuphars s'épanouissent, les papyrus ont repris une belle allure et les autres plantes aquatiques se dévelopent rapidement.

Les grenouilles sont là bien sûr, un peu bruyantes, surtout la nuit mais elles font partie du jardin et sans elles il manquerait quelque chose.

Pour revenir à mes iris jaunes, ils se débrouillent tout seuls, je me contente juste d'enlèver les feuilles et les tiges fanées c'est tout!

Ils vivent les pieds dans l'eau toute l'année mais à faible profondeur, et même si le bassin gèle (ce qui arrive parfois ici dans le midi), ils redemarrent sans problème au printemps. En fin d'été cette année, je diviserai les rhizomes car ils se sont trop multipliés et prennent maintenant trop de place . C'est je dois dire le seul inconvenient de cette plante, elle a tendance à devenir envahissante! Mais finalement cette opération de division fera quelques heureux puisqu'elle me permettra d'offir des iris des marais à mes amis.
 

18 mai 2007

LE SUREAU NOIR, L'ARBRE A FEE

medium_sureau_noir.jpg

Croyez-vous comme le veut la légende que le sureau noir abrite une fée? C'est que cet arbuste est plein de bienveillance avec l'homme qu'il comble de ses maintes vertus. Jugez plutôt: il soigne ( nombreuses qualités thérapeutiques), nourrit ( préparations culinaires variées) permet avec ses branches creuses de faire des flûtes, et sert à faire des teintures. Que demander de plus? Ah oui, en plus il attire oiseaux et petits mamifères qui viennent se régaler de ses baies noires qui arrivent à maturité à la mi-août.

 Comestible, le sureau noir haut de 2 à 7 m voire plus ne doit pas être confondu avec le sureau Hièlbe qui lui, a des baies toxiques mais ce dernier est de petite taille et ses grappes de fruits sont dressées et non pendantes.

Les fleurs regroupées en ombelles sont trés odorantes et mellifères mais par contre évitez de toucher et de froisser les feuilles car il s'en dégage une odeur désagréable trés caractériistique! 


 

16 mai 2007

FLEURS ET FRUITS DECORATIFS POUR L'ANEMONE PULSATILLE

medium_anemone_pulsatille.jpg

Violet-pourpre. Cette renonculacée a une couleur vraiment unique. Ses fleurs qui s'épanouissent d'avril à mai sont de belles cloches  portées par des tiges velues qui s'élèvent du feuillage assemblé en rosette à la base de la plante.

Cette anémone pousse à l'état sauvage dans les prés et clairières de certaines régions ,elle aime les terrains bien drainés, voire même secs et calcaires.

Vous pouvez l'adopter chez vous, elle sera bien à son aise dans les rocailles ou les bordures, sa croissance est rapide, elle  donnera une belle touche de couleur par sa floraison et aprés celle-ci vous pourrez profiter de sa fructification plumeuse trés originale.

N'oubliez pas qu'elle a besoin de soleil et qu'elle ne supporte pas d'être transplantée.

Cette plante est toxique quand elle est fraîche.

14 mai 2007

PETITES FLEURS DE BRACHYSCOME, LA SIMPLICITE

medium_brachyscome.jpg

Si vous êtes allé faire un tour sur les marchés aux fleurs, les fleuristes ou les jardineries vous avez sûrement remarqué ces petites fleurs semblables à des marguerites miniatures qui ont  des coloris allant du bleu au rose en passant par le violet.

Les brachyscomes forment des touffes dont la floraison s'étale de la fin avril ( mai dans certaines régions) jusqu'à l'automne. Ils ont besoin d'un sol bien drainé comportant une bonne terre riche, d'une exposition au soleil ou à mi-ombre et d'apports réguliers d'engrais. 

Pour avoir une plante bien compacte, pensez à pincer les pousses pour aider à la ramification, et otez les fleurs fanées. Les brachysomes craignent le gel, ils ne sont vivaces que dans les zones à climat doux. Ailleurs, vous en profiterez quand même pendant de longs mois sans que ces plantes vous demandent beaucoup de tracas, c'est déjà beaucoup!

12 mai 2007

FLEUR DE STRELITZIA, FLEUR A TETE D'OISEAU

medium_strelitzia2.jpg

Au petit matin quand la lumière est belle, l'oiseau de paradis se détache sur fond de ciel bleu et porte bien son nom!

En fleurs actuellement, il a passé tout l'hiver dans une pièce claire mais fraîche ce qui est une condition indispensable pour qu'il refleurisse. Sorti depuis la mi-avril, il est maintenant contre un mur, à l'abri du vent mais exposé en situation ensoleillée. Un peu d'engrais, mais pas trop, des arrosages trés modérés en hiver mais plus fréquents lorsqu'il est à l'extérieur, une taille régulière des tiges séchées, voilà le peu de soins que demande cette plante que d'aucuns trouvent un brin sophistiquée.

Je la qualifierais plutôt de trés exotique.