Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30 août 2006

LE CABARET-DES-OISEAUX

 

medium_dsc03157.3.jpg

Vous ne trouvez pas que c'est un joli nom pour une plante? C'est celui que je préfère de tous ceux qu'elle a, car ce ne sont pas les surnoms qui lui manquent , on l'appelle aussi: laitue des ânes, lavoir de Vénus, fontaine aux oiseaux , chardon à foulon.. mais son vrai nom est cardère. C'est moins poêtique que cabaret-des-oiseaux qui nous laisse imaginer une assemblée d'oiseaux chantant autour de la plante en venant s'abreuver de l'eau recueillie à la base de ses feuilles!

Elle pousse dans les prairies, les fossés, les terrains vagues et en bordure des chemins.Les peites fleurs mauves apparaissent sur l'influorescence et lorsque les fleurs sont fanées celle -ci devient brune et piquante.Autrefois on utilisait ces têtes de cardères pour carder la laine, cela lui a valu son nom.

Aujourd'hui on ne les utilise plus qu'en bouquets secs et en phytotherapie.

Selon une coutume provençale, trois cardères attachés ensemble et accrochés à la porte protègent la maison...

28 août 2006

LES HORTENSIAS


medium_mrhortensias18-06-06.2.jpg
Pour ma part, j'ai renoncé à en planter car ils souffraient trop de la chaleur et n'étaient pas beaux!
Dans les régions où ils bénéficient d'humidité, d'une chaleur modérée et d'une bonne terre, ils forment des bosquets absolument superbes. Ils se plaisent à mi-ombre mais supportent des endroits ensoleillés non brûlants et ils aiment les arrosages. Ces conditions étant réunies ils fleurissent abondamment pendant de longs mois.
On peut changer la couleur des hortensias en agissant sur la nature du terrain. Tout le monde connaît le truc des ardoises pilées mises au pied d'un hortensia rose(couleur d'origine avec le rouge et le blanc) pour le faire devenir bleu, on obtient le même résultat avec du sulfate d'alumine ...ou des clous rouillés.

N'oubliez pas de cueillir les fleurs pour en faire de beaux bouquets séchés.

09:00 Publié dans jardins | Lien permanent | Commentaires (15) | Tags : hortensia, fleurs, jardins

26 août 2006

BON WEEK END

Un chardon photographié dans la garrigue nîmoise et des butineuses en plein travail.

medium_dsc02655.jpg

23 août 2006

LE NEFLIER DU JAPON

medium_dsc02793.jpg
Dans le langage populaire, quand on dit des nèfles cela signifie pas grand chose! Et pourtant ces fruits qui certes ont des noyaux conséquents, ont tout de même une chair très agréable au goût acidulé qui rappelle le mélange pomme-prune et dont on fait d'excellentes confitures.

Le néflier du Japon est répandu dans le bassin méditerranéen et dans toutes les régions chaudes du globe.C' est un arbre qui ne devient pas très haut,(6 à 8 m) ses feuilles coriaces et de belle dimension sont persistantes ce qui le rend très décoratif. Il aime les situations ensoleillées et en été les arrosages sont les bienvenus.

Les autres variétés de néfliers lui ressemblent mais ont des fruits ronds bien plus petits .C'est avec leur branches que les basques font leur bâton appelé makila, les bretons quant à eux en faisaient des gourdins, peut être cela se fait -il encore?

L'INDISPENSABLE BOUSIER


medium_bousier1.2.jpg
Il était accroché au montant de la porte fenêtre et est tombé quand je l'ai ouverte. C'était un bousier de bonne taille. Ces insectes sont de véritables nettoyeurs de la nature et leur rôle est primordial pour l'environnement.

Les Australiens en ont bien pris conscience. Après avoir importé du bétail bovin ils se sont retrouvés avec un gros problème car leurs bousiers, habitués aux déjections des kangourous ne traitaient pas celles des vaches. Il a fallu qu'ils fassent venir de France (de Montpellier plus précisemment) ces insectes coprophages.

J'ai posé le mien sur un gros caillou pour le photographier puis il a fait une culbute et s'est retrouvé sur les graviers. J'ai retourné sur lui un pot en verre le temps d'aller vérifier ma photo mais, quand je suis revenue il n'était plus là, il s'était échappé en creusant.

Voilà pourquoi je n'ai pas de meilleure photo à vous montrer!

21 août 2006

LA LAVANDE, FILLE DU MIDI

medium_dsc02369.jpg

Quel plaisir, en juillet, de passer près d'un buisson de lavande, de le balayer du plat de la main et de me retrouver enveloppée de ce parfum intense!

Cette plante est connue depuis les égyptiens. Les romains s'en servaient pour leurs bains et pour guérir certains de leurs maux. Aujourd'hui elle est utilisée en phytothérapie, en parfumerie et même en cuisine.Cueillie avant que les fleurs ne soient pleinement ouvertes elle se garde longtemps et, conservée dans des sachets en tissu elle sert d'antimites et parfume le linge.

La lavande aime le soleil et les terrains bien drainés, les sols calcaires et caillouteux ne la dérangent pas, en fait elle est très accomodante et pousse bien même en dehors de sa région de prédilection. Elle demande peu de soins mais il faut veiller à couper les tiges de fleurs après la floraison et lui garder une forme en boule pour qu'elle soit belle.

Si vous avez chez vous de vieux pieds de lavandes, taillez- les sévèrement au début du printemps pour les rajeunir mais faites bien attention à toujours tailler au dessus du départ d'une jeune pousse.

Tout comme pour le mimosa, il existe des routes de la lavande que vous pouvez consulter sur ce site .

19 août 2006

BON WEEK- END

Elle nous vient d'Australie et aime les hiver doux et la chaleur estivale, c'est une alyogine, plante très florifère dont les fleurs s'épanouissent du printemps à l'automne.

medium_dsc00895.jpg

17 août 2006

UN PHASME PASSE...

medium_phasme1.jpg

Il était là, avec son allure de brindille, tranquillement installé sur une feuille d'iris.

Ce n'est pas un rapide, il se déplace lentement et revêt sa tenue de camouflage pour mieux tromper l'ennemi. Posé sur une feuille il est vert, s'il s'attarde sur une pierre il en prendra la couleur, de quoi détourner tous ceux qui voudraient en faire leur repas.

Laissons- le se promener, il ne fait que passer discrètement, si la sauterelle ne s'était pas posée non loin de lui, je ne l'aurais même pas vu!

15 août 2006

LE CAESALPINIA , FLAMBOYANT

medium_dsc02385.jpg

Un feuillage très léger, des fleurs très originales portant de longues étamines rouges en aigrette, décidemment cet arbrisseau a tout pour plaire! Je l'avais repéré chez une amie et elle m'avait donné une gousses remplie de graines.

Je les avais semées au printemps et laissées à la chaleur, 3 semaines après de petites plantules avaient vu le jour. Maintenant, le pied que j'ai sélectionné est un bel arbrisseau installé au soleil et qui fleurit abondamment. Ici la plante peut être cultivée en pleine terre ou en pot, ailleurs il vaut mieux la protéger des grands gels .

Le caesalpinia a besoin d'arrosages réguliers en été mais en hiver il apprécie d'être un peu au sec, si vous le rentrez pensez-y!

On l'appelle aussi oiseau de paradis comme le strelitzia.

medium_dsc02374.jpg

13 août 2006

BON WEEK-END

Photo prise dans un jardin public, le massif très coloré est composé de tagètes et de verveines rouges.

medium_jardin_public1.jpg