Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27 septembre 2006

LES GAILLARDES, SI RESISTANTES!


medium_dsc01894.2.jpg

Voilà une vivace qu'il faut avoir au jardin car elle est vraiment facile à vivre et ne demande que peu d'entretien, il lui suffit d'un sol bien drainé et de beaucoup de soleil .

On le voit à sa morphologie, c'est une proche parente de la marguerite mais elle est tout en couleurs vives pour mieux attirer ses pollinisateurs, du reste, son coeur important en taille semble fait exprès pour que les papillons puissent s'y poser à l'aise afin de butiner confortablement.

Si vous la semez au printemps, elle fleurira dans l'été, si vous en avez déjà planté, vous pouvez diviser les touffes pour obtenir de nouveaux pieds, vous aurez ainsi de beaux massifs à la floraison prolongée car avec bonne volonté elle fleurit plusieurs mois d'affilée.

Elle ne doit pas son nom à sa joie de vivre mais plutôt au botaniste Gaillard de Charentonneau.

Commentaires

Salut Evelyne, belle gaillarde que voilà...
Ici à La Réunion, le Bougainviller c'est comme le chiendent il faut en permanence le tailler et il fleurit toute l'année suivant l'importance des coupes... ceux en bordure de route, à mon avis, sont taillés au niveau des pieds et voilà le résultat après quelques semaines...
@+ franky

Écrit par : frankyf | 27 septembre 2006

Bonsoir Evelyne, la gaillarde un des fleurs qui se plaît le mieux dans mon jardin avec en plus des superbes couleurs .

Écrit par : Xavier | 27 septembre 2006

Bonsoir Evelyne,
Une fleur que nous avons aussi dans notre jardin !
Bonne soirée,
Christian

Écrit par : christian | 27 septembre 2006

Plante increvable, je confirme et en plus elle se ressème toute seule !
A +

Écrit par : Coquelicot | 28 septembre 2006

bonjour . je suis passionné de rando et a ce titre amoureux des fleurs de montagne .un échantillon se trouve sur mon blog . je crois qu' elles peuvent faire bon ménage avec tes plantes de jardin . jean-pierre .

Écrit par : jean-pierre | 30 septembre 2006

Les commentaires sont fermés.