Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

02 janvier 2006

L'ECUREUIL DU JARDIN

Cet écureuil est un habitué du jardin, nous partageons avec lui les amandes du vieil arbre . Le partage est équitable, il mange celles qui sont au sommet de l'arbre et nous laisse celles du bas, et fin d'août le sol est recouvert de coques d'amandes grignotées, signe qu'il s'est bien régalé!

Ce petit mamifère est un rongeur à l'agilité extraordinaire. Il vit dans les grands arbres comme les pins et y construit son nid à la manière des oiseaux, avec de la mousse et des branchages.

Vous le voyez sur la photo? celle-ci a été prise cet été .

medium_petit_dsc01230.3.jpg
Je le trouve superbe !

D'habitude il disparaît à la fin de l'automne pour réapparaître au printemps mais cette année il a changé son programme et depuis 15 jours, malgré le froid, il est là tous les matins, en haut des branches et s'empiffre des amandes restées sur l'arbre .

Mais que fait il dehors avec ce froid au lieu de rester à l'abri avec sa réserve de nourriture, comme font tous ses congénères ? Les écureuils commencent à engranger pour l'hiver dès le mois d'août et récoltent des quantités impressionnantes de fruits, graines, pommes de pin qu'ils cachent un peu partout .Ils amassent plus qu'ils ne peuvent consommer car chez eux la thésaurisation est innée. Le problème c'est qu'ils n'ont pas beaucoup de mémoire et qu'ils ne se rappellent pas où ils mettent leurs provisions.

C'est peut être pour cela que celui-ci vient dans l'amandier en ce moment, il doit être à cours de réserve alimentaire !

10:56 Publié dans jardins | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : ecureuil, faune, jardin, animal

Commentaires

c'est un plaisir d'apercevoir ces écureuils lorsqu'on habite en garrigue mais quelle rapidité pour avoir pu le photographier

Écrit par : laurette | 02 janvier 2006

Il faut beaucoup de patience et ne pas le rater quand il descend de l'arbre car il ne prend pas la pose!

Écrit par : evelyne | 03 janvier 2006

Les commentaires sont fermés.